top of page

Retour exclusif sur les assemblées plénières des Conseils de quartier du 8e arr. de juin 2023


La carte des 7 Conseils de quartier du 8e arrondissement (source : site de la Mairie du 8e).
La carte des 7 Conseils de quartier du 8e arrondissement (source : site de la Mairie du 8e).

Les assemblées plénières des sept Conseils de quartier du 8e arrondissement se sont réunies du 13 au 29 juin 2023. Ont participé à ces réunions publiques M. André TILLOY, Adjoint à la Maire du 8e arrondissement chargé des questions relatives à la démocratie participative et à la vie associative, ponctuellement accompagné d'autres élus du 8e ; Mme Laurence OLBRECK, Cheffe de la division de la police municipale dans le 8e arrondissement, représentée au besoin par l'un de ses collaborateurs ; l'Adjoint à la Commissaire divisionnaire du 8e arrondissement de Paris ou un autre représentant du Commissariat central ; et des représentants des différents services administratifs de la Ville de Paris concernés par tel ou tel point de l'ordre du jour d'une réunion.

Les habitants ont plus particulièrement participé à trois des sept assemblées plénières - celles des Conseils de quartier Europe, Saint-Augustin et Saint-Philippe du Roule - en raison de l'importance des sujets et des enjeux locaux, moins aux autres réunions publiques. Pour ma part, j'ai assidûment pris part à chacune d'entre elle. Je regrette que les présentations projetées au cours de ces réunions n'aient pas été préalablement publiées ou bien remises séance tenante aux participants ; faciliter l'accès à cette information locale favoriserait sans doute une participation accrue des habitants...

De nombreuses actualités et sujets locaux ont été évoqués. Certains communs à plusieurs Conseils de quartier : la transformation de l'avenue des Champs-Elysées, l'aménagement de la piste cyclable "Olympiste", l'évolution générale de la délinquance ou encore la situation du Budget participatif. D'autres, au contraire, propres à certains Conseils de quartier : les projets d'aménagements localisés, l'actualité des chantiers publics et privés en cours et à venir, la sécurisation de l'espace public (carrefour, piste cyclable...), les actions d'intérêt local des polices nationale et municipale ou des services de la Ville de Paris, etc.


La transformation de l'avenue des Champs-Elysées

Parmi les aménagements communs à plusieurs Conseils de quartier, mentionnons la première phase de la transformation de l'avenue des Champs-Elysées, celle de son "embellissement" avant les Jeux Olympiques et Paralympiques (JOP) de Paris 2024 (un "réaménagement global" suivra après 2024), qui concerne les quatre Conseils de quartier Hoche-Friedland, Saint-Philippe du Roule, Triangle d'Or et Elysée-Madeleine.

J'ai régulièrement exprimé mes plus vives réserves sur ce projet d'aménagement porté par le Comité des Champs-Elysées et l'Hôtel de Ville de Paris aux frais du contribuable parisien. En effet, je regrette que la transformation projetée ne bénéfice qu'à la seule avenue des Champs-Elysées et non à son quartier, qu'aux seuls touristes et non aux habitants.


Le calendrier de transformation de l'avenue (source : dossier de presse "Réenchanter les Champs-Elysées", 11 mai 2022).
Le calendrier de transformation de l'avenue (source : dossier de presse "Réenchanter les Champs-Elysées", 11 mai 2022).

Les différents aménagements projetés sur l'avenue des Champs-Elysées (source : Ville de Paris).
Les différents aménagements projetés sur l'avenue des Champs-Elysées (source : Ville de Paris).

Les travaux de sécurisation des traversées piétonnes doivent se terminer en juillet. Les travaux de rénovation des allées de "la plus belle avenue du monde" et la végétalisation des pieds d'arbre sont prévus jusqu'en décembre 2023.


L'information de la Ville de Paris sur les travaux de rénovation de l'avenue des Champs-Elysées.
L'information de la Ville de Paris sur les travaux de rénovation de l'avenue des Champs-Elysées.

Les travaux réalisés aux abords du Grand Palais, depuis avril 2023 et jusqu'à 2024, comprennent la transformation de l'avenue du Général Eisenhower en allée de jardin, la rénovation des trottoirs le long du Grand Palais du côté de l'avenue Franklin Delano Roosevelt et la préfiguration d'un aménagement de long terme de l'avenue Winston Churchill, avec une voie réservée (bus, secours, taxis, police), une bande cyclable de part et d'autre de l'avenue, la pose de bornes en granit pour élargir les trottoirs et l'installation de 40 arbres de 4 m en pots de type "Orangerie". Les différents travaux aux abords du Grand Palais sont financièrement pris en charge par l'établissement public qu'est la Société de livraison des équipements olympiques (Solideo). L'éclairage de l'avenue Montaigne est en cours de rénovation, depuis mai jusqu'à décembre 2023.


Le projet d'aménagement de l'avenue Winston Churchill porté par la Solideo.
Le projet d'aménagement de l'avenue Winston Churchill porté par la Solideo.

Les travaux de la place de l'Etoile sont planifiés au 4e trimestre 2023. Il s'agira principalement de redimensionner la place au profit des piétons, de procéder à la réfection des sols des "musoirs" entre les avenues et de remplacer le mobilier à l'identique. L'élargissement de "l'anneau piéton" ne devrait pas impacter le trafic routier puisque le choix a été fait et assumé, par souci de fluidité, de maintenir 7 ou 8 files de circulation.


L'élargissement de "l'anneau piéton" de la place de l'Etoile devrait être matérialisé par des plots.
L'élargissement de "l'anneau piéton" de la place de l'Etoile devrait être matérialisé par des plots.

L'aménagement de la piste cyclable "Olympiste"

Un autre aménagement commun à plusieurs Conseils de quartier est celui de la piste cyclable dite "Olympiste", projetée dans la perspective des JOP de Paris 2024 depuis la place de l'Etoile jusqu'au carrefour Haussmann / Tronchet via l'avenue de Friedland et le boulevard Haussmann. Réalisés de l'automne 2023 jusqu'au printemps 2024, les travaux concerneront les cinq Conseils de quartier Hoche-Friedland, Saint-Philippe du Roule, Monceau, Elysée-Madeleine et Saint-Augustin. L'aménagement sera différencié suivant le tronçon - entre la place Charles de Gaulle et la rue Lamennais, entre la rue Lamennais et la rue du Faubourg Saint-Honoré, entre la rue du Faubourg Saint-Honoré et la rue de Courcelles, entre la rue de Courcelles et la place du Pérou, entre la place du Pérou et la place Saint-Augustin, entre la place Saint-Augustin et la station de métro Havre-Caumartin.

Je reste très réservée sur un aménagement qui aboutira, sur certains des tronçons concernés, à contraindre les usagers du bus à franchir la piste cyclable "Olympiste" pour accéder à leur arrêt : tant que les cyclistes continueront de se comporter comme des usagers qui se considèrent à tort "prioritaires" sur les piétons, cette configuration est potentiellement accidentogène.


L'aménagement projeté sur le tronçon entre la place Charles de Gaulle et la rue Lamennais.
L'aménagement projeté sur le tronçon entre la place Charles de Gaulle et la rue Lamennais.

L'aménagement projeté sur le tronçon entre la rue Lamennais et la rue du Faubourg Saint-Honoré.
L'aménagement projeté sur le tronçon entre la rue Lamennais et la rue du Faubourg Saint-Honoré.

L'aménagement projeté sur le tronçon entre la rue de Courcelles et la place du Pérou.
L'aménagement projeté sur le tronçon entre la rue de Courcelles et la place du Pérou.

L'aménagement projeté sur le tronçon entre la place du Pérou et la place Saint-Augustin.
L'aménagement projeté sur le tronçon entre la place du Pérou et la place Saint-Augustin.

L'aménagement projeté sur le tronçon entre la place Saint-Augustin et le métro Havre-Caumartin.
L'aménagement projeté sur le tronçon entre la place Saint-Augustin et le métro Havre-Caumartin.

Une baisse générale de la délinquance

Au cours des différentes assemblées plénières, la police nationale s'est réjouie d'une baisse générale de la délinquance dans le 8e arrondissement, en dépit de plusieurs homicides récents dont la presse a pu rendre compte. Cette baisse pourrait être liée à la forte hausse des effectifs de police à Paris annoncée pour 2023, afin d'augmenter la présence policière sur la voie publique dans la perspective de la Coupe du monde de rugby (8 septembre-28 octobre 2023) puis des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris (26 juillet-8 septembre 2024).


Les nuisances des sirènes des véhicules de police

Plusieurs participants de différents Conseils de quartier se sont plaints une nouvelle fois des nuisances sonores causées par les sirènes des véhicules de police. J'ai encore récemment écrit un courrier au Préfet de police Laurent NUNEZ pour lui demander de réduire les nuisances sonores évitables subies par les riverains du boulevard Malesherbes du fait du volume et de la fréquence des sirènes des véhicules de police. Je ne manquerai pas de vous tenir informés de la réponse qui sera apportée.


La situation du Budget participatif 2023

Lors des différentes réunions publiques, un point de situation a également été fait sur le processus du Budget participatif 2023. La commission mixte chargée d'examiner la recevabilité technique et financière des projets déposés en début d'année, composée de représentants des Directions de la Ville de Paris concernées ainsi que des Conseils de quartier, et les porteurs de projet, s'est réunie le 23 mai pour finaliser la liste des projets qui seront soumis au vote. Voici la liste complète des 15 projets qui seront soumis au vote des Parisiens en septembre 2023 :

  1. poursuivre la rénovation des statues des villes de la place de la Concorde

  2. restaurer le dôme de l'église Saint-Augustin

  3. restaurer et protéger les statues du parc Monceau

  4. rénover le gymnase du Collège Condorcet

  5. financer l'étude préalable à la rénovation des grilles du parc Monceau

  6. installer des poubelles plus esthétiques dans les parcs, jardins et rues du 8e

  7. sécuriser le carrefour George V / rue du Boccador pour les piétons

  8. réduire la vitesse des véhicules et sécuriser les passages piétons

  9. rénover les pavés de la rue du Faubourg Saint-Honoré

  10. rénover le mobilier historique du 8e

  11. contribuer à la rénovation de la façade ouest de l'église Saint-Augustin

  12. aménager des clôtures boisées attenantes au marché aux fleurs

  13. rénover le kiosque à fleurs de la place de la Madeleine

  14. boulodrome

  15. sécuriser l'escalier de la rue Portalis

Nous avons appris, à cette occasion, que le Budget participatif pour le 8e arrondissement serait dorénavant limité à 890 000 euros, au lieu de 4 000 000 euros jusqu'à présent. Je m'en étonne eu égard aux "excellentes" relations avec l'Hôtel de Ville de Paris régulièrement mises en avant par la Maire du 8e arrondissement. Et je le regrette d'autant plus que le Budget participatif constitue une opportunité de financements supplémentaires loin d'être négligeable pour un petit arrondissement comme le nôtre dont le budget propre est modeste.


Pour mémoire, afin de mener à bien ses activités et ses projets, un Conseil de quartier dispose chaque année - sans possibilité de cumuler dans le temps pour financer des projets pluriannuels plus ambitieux - d'un budget d'investissement de 8 264 euros et un budget de fonctionnement de 3 302 euros.

Conseil de quartier Hoche-Friedland


Carte du Conseil de quartier Hoche-Friedland.

Une quinzaine d'habitants a participé à l'assemblée plénière du Conseil de quartier Hoche-Friedland organisée le 13 juin à l'école Louis de Funès. Son comité d'animation s'était préalablement réuni le 23 mai. La Mairie du 8e a mis en ligne sur son site les présentations projetées lors de l'assemblée plénière du 13 juin et lors du comité d'animation du 23 mai.


Une quinzaine d'habitants a participé à l'assemblée plénière du Conseil de quartier Hoche-Friedland le 13 juin.
Une quinzaine d'habitants a participé à l'assemblée plénière du Conseil de quartier Hoche-Friedland le 13 juin.

Dans l'actualité des chantiers locaux, mentionnons la sécurisation du carrefour Hoche / Beaujon (travaux jusqu'à fin juillet 2023 ; coût de 166 000 euros), la réfection de la chaussée de l'avenue Hoche (travaux également jusqu'à fin juillet ; coût de 240 000 euros), ainsi que les travaux de sécurisation des traversées piétonnes et de rénovation des allées de l'avenue des Champs-Elysées (travaux jusqu'en décembre 2023).


Avant-projet de sécurisation des traversées piétonnes du carrefour Hoche / Beaujon (source : DVD / STVNO / 2021).
Avant-projet de sécurisation des traversées piétonnes du carrefour Hoche / Beaujon (source : DVD / STVNO / 2021).

Nous avons par ailleurs eu la confirmation de la fermeture du bureau de La Poste situé au n°12 de la rue de Balzac. Cette décision résulte d'une baisse de - 61% de sa fréquentation en 10 ans, à peine 20 colis ou plis étant désormais retirés chaque jour... Plusieurs commerces de la rue Washington (notamment le bureau de tabac et le pressing) devraient devenir des relais "La Poste, relais commerçants", avec la possibilité d'y retirer ses colis ou lettres recommandées, d'acheter des timbres ou encore de déposer ses lettres et colis. A 800 m de la rue Balzac, le bureau de poste du n°14 rue du Colisée reste, lui, ouvert, après avoir été entièrement rénové.

Concernant la sécurité dans le secteur, après de premiers éléments de réponse du Préfet de police de Paris à ma demande d'un "plan de sécurisation" du secteur des rues de Ponthieu, du Colisée, La Boétie, de Berri et Washington, les représentants des forces de l'ordre ont indiqué que la fréquence des patrouilles de la police et de la BAC de nuit avait été renforcée. Le restaurant - discothèque "Jet Set" est toujours sous très haute surveillance. D'autres établissements posent aussi problème, notamment dans la rue Arsène-Houssaye. L'essentiel des troubles à l'ordre public serait imputable aux attroupements d'individus bruyants en état de forte ébriété, ainsi qu'aux activités des bars à chicha et des cercles de jeux.


A télécharger > formulaire de signalement pour nuisances sonores causées par la diffusion de sons amplifiés provenant de lieux ouverts au public ou recevant du public, clos ou ouverts, à Paris.

Comment signaler les nuisances sonores à Paris ?

> voir la page dédiée du site de la Ville de Paris.


Parmi les propositions pour lesquelles le Conseil de quartier est disposé à mobiliser son budget d'investissement, je soutiens tout particulièrement le nettoiement des bancs du square Salomon de Rothschild. Et parmi les questions diverses, je retiens notamment la requalification des trottoirs de l'avenue Hoche.


Conseil de quartier Monceau


Carte du Conseil de quartier Monceau.

A peine dix habitants ont participé à l'assemblée plénière du Conseil de quartier Monceau organisée le 15 juin à l'école Monceau. Son Comité d'animation s'était préalablement réuni le 1er juin. La Mairie du 8e a mis en ligne sur son site les présentations projetées lors de l'assemblée plénière du 15 juin et lors du comité d'animation du 1er juin.


L'assemblée plénière du Conseil de quartier Monceau s'est tenue le 15 juin à l'école Monceau.
L'assemblée plénière du Conseil de quartier Monceau s'est tenue le 15 juin à l'école Monceau.

Dans l'actualité des chantiers locaux, mentionnons les travaux en cours et à venir du parc Monceau. L'allée vers le nouveau WC public de l'aire de jeux sera achevée en juillet. La rénovation du réseau d'arrosage automatique sera effectuée cet été 2023 ; les pelouses devront ensuite être fermées d'octobre 2023 à avril 2024. Comme nous avons tous pu le constater, certaines pelouses du parc sont en très mauvais état depuis trop longtemps. C'est pourquoi je suis très surprise que l'arrosage des pelouses n'ait pas été rétabli dans de meilleurs délais : s'agit-il là d'un manque de moyens ou d'un manque de volonté pour l'entretien d'un parc supposé être l'un des plus beaux de la capitale ? La réfection de la piste de roller et la mise en sécurité du platane ont été validées par la Commission des sites de la Ville de Paris : les travaux seront réalisés au premier trimestre 2024 ; l'inspection des sites a en revanche retoqué l'installation d'un agrès. Les autres infrastructures du parc Monceau seront rénovées de 2023 à 2025 dans le cadre d'un programme pluriannuel d'entretien, avec la rénovation des allées en stabilisés, la reprise du mobilier, la rénovation des colonnes historiques, la sécurisation du portail de l'allée Comtesse de Ségur et l'étude sur la rénovation ainsi que le déplombage des portails et clôtures historiques. Les entourages du platane remarquable seront rénovés à l'été 2024. Enfin, plusieurs plans de gestion du parc Monceau - pour sa biodiversité, pour sa propreté et pour sa sécurité - sont en cours de rédaction et de validation. Là aussi, l'expression d'une ambition et la formalisation d'une stratégie pour le parc Monceau m'apparaissent bien inutilement tardives. Les problèmes sont connus de longue date, au moins depuis la mission menée en 2011 par le cabinet Gatier-Pascal, audit dont je demande régulièrement l'actualisation depuis la dernière mandature.


Toujours concernant le parc Monceau, cette fois sous l'angle des nuisances et des incivilités, les polices municipale et nationale ont indiqué avoir largement verbalisé la non-tenue en laisse des chiens et avoir renforcé les opérations de surveillance de certains comportements excessifs à l'occasion de piques-niques (installation de barnums, attroupements, etc.). Pour ma part, j'avais proposé que la Maire de Paris crée un “caniparc” dans le 8e arrondissement, par exemple dans les jardins des Champs-Elysées ou le jardin des Abords du Petit Palais à l’occasion du projet de réaménagement global des Champs-Elysées, en défendant un vœu lors du Conseil d'arrondissement du 16 mai 2022.

Je veux profiter de ce compte rendu pour appeler à nouveau l'attention des représentants de la Mairie de Paris sur l'impérieuse nécessité de revaloriser d'urgence le patrimoine architectural et paysager exceptionnel du parc Monceau, en le remettant en état et en restaurant ses grilles. J'avais d'ailleurs déposé et défendu un nouveau vœu en ce sens au cours de notre Conseil d'arrondissement du 20 juin.

Au sujet des différents chantiers qui jalonnent l'avenue, un "Collectif des riverains de l'avenue de Messine contre les emprises de chantier inutiles" a été créé au printemps pour lutter contre "les nuisances spatiales, visuelles et sonores" subies "depuis de trop nombreux mois du fait des emprises, sur le domaine public, des chantiers publics et privés réalisés sur le tronçon de la voie entre les n°1 et n°18".


Les principales demandes de ce Collectif de riverains sont le retrait des emprises de chantier inutiles de l'avenue de Messine, la garantie que les emprises utiles soient aussi "strictement nécessaires, adaptées et proportionnées dans l'espace et le temps, aux besoins justifiés pour la réalisation des travaux", et la prescription d'une "charte de qualité de chantier" qui restreigne, au-delà de la réglementation laxiste en vigueur, les jours et les heures pour les travaux bruyants.

Si plusieurs chantiers en cours devraient être déposés dans les toutes prochaines semaines et un autre au mois d'octobre prochain, je m'étonne, compte tenu des nuisances déjà subies par les riverains depuis plusieurs années, qu'un nouveau chantier privé de réhabilitation - restructuration ait pu être autorisé depuis ce 24 avril 2023 jusqu'à la fin de l'année... 2024 ! Les riverains n'ont-ils pas mérité un moratoire de tous travaux publics et privés pour les prochaines années ? Représentant la majorité du 8e arrondissement, André TILLOY a indiqué que la Mairie mènerait une inspection des travaux en septembre. Cette inspection aurait pu être avancée dès ce mois de juillet...

Il existe un autre sujet connexe des chantiers de l'avenue de Messine : l'amélioration de l'entretien et de la propreté des pieds d'arbres, des plates-bandes, des éléments de mobilier urbain et des trottoirs du haut de l'avenue. Cette dernière a bel et bien été malmenée par les travaux de la ligne Eole du RER (RER E). Dans un courrier début juin, j'avais saisi conjointement à ce sujet les services de la Direction des espaces verts et de l'environnement (DEVE), de la Direction de la propreté et de l'eau (DPE) et de la Direction de la voirie et des déplacements (DVD). Dans un courriel de réponse en date du 16 juin, le Chef de la division Nord de la DEVE m'avait répondu que ses services étaient "intervenus la semaine dernière pour un nettoyage et désherbage des cuvettes d'arrosage" et qu'ils veilleraient "à maintenir un entretien plus régulier sur ce tronçon". A suivre donc.

Dans le cadre de la démarche municipale "Embellir votre quartier" lancée en 2021 pour le quartier Europe / Saint-Augustin / Monceau, il avait été indiqué le 1er juin aux membres du Comité d'animation que la végétalisation du tronçon de la rue de Monceau entre le boulevard Malesherbes et la place Rio de Janeiro, ainsi que la végétalisation et la reprise des trottoirs de la place de Narvik, devaient être aménagés d'ici la fin de l'année 2023.

Parmi les propositions pour lesquelles le Conseil de quartier est disposé à mobiliser son budget d'investissement, je soutiens tout particulièrement la réfection des pieds d'arbres.


Conseil de quartier Saint-Augustin

Carte du Conseil de quartier Saint-Augustin.

L'assemblée plénière du Conseil de quartier Saint-Augustin organisée le 19 juin en Mairie du 8e arrondissement a réuni plus de monde que les précédentes, dans l'assistance comme chez les élus. Ont également participé Mme Aurélie GÉRARD, Adjointe à la cheffe de la division du Service des aménagements et des grands projets (SAGP) de la Direction de la voirie et des déplacements (DVD) de la Ville de Paris, en l'occurrence en charge du projet de réaménagement du parvis de l'église Saint-Augustin, et Mme Juliette FOCH, représentante de la maîtrise d'oeuvre du projet. Le Comité d'animation du Conseil de quartier s'était préalablement réuni le 30 mai. La Mairie du 8e a mis en ligne sur son site les présentations projetées lors de l'assemblée plénière du 19 juin et lors du comité d'animation du 30 mai.

Dans l'actualité des chantiers locaux, mentionnons les trois projets d'aménagement de "rues aux écoles" dans la rue du Rocher (sur la section entre les rues de Vienne et de Laborde), la rue de Monceau (sur la section entre les rues du Général Foy et du Rocher) et la rue de Naples (sur la section entre les rues du Général Foy et de Miromesnil) évoqués lors du Comité d'animation du 30 mai. Les aménagements provisoires seront réalisés dès l'été 2023. Les aménagements définitifs attendront en revanche l'automne 2024 et l'après-JOP de Paris 2024. Je suis intervenue une nouvelle fois pour plaider la facilité d'accès au parking du n°43-45 rue de Naples : il m'a été répondu que le dispositif serait analogue à celui de la barrière amovible de la "rue aux écoles" rue de la Bienfaisance. Je partage aussi les remarques et les attentes des habitants et commerçants qui se plaignent du déficit d'information sur les reports de circulation et de flux (rue du Rocher). La Ville de Paris a pris des engagements en termes de fréquence de nettoiement de ces axes où, généralement, les attroupements et les jets de mégots de cigarettes augmentent après l'aménagement : dont acte.


Les trois projets d'aménagement de "rues aux écoles" dans le quartier Saint-Augustin.
Les trois projets d'aménagement de "rues aux écoles" dans le quartier Saint-Augustin.

Mentionnons aussi les projets de végétalisation du quartier. La végétalisation de la rue de Monceau entre le boulevard Malesherbes et la place Rio de Janeiro sera réalisée fin 2023, celle de la rue Joseph Sansboeuf fin 2023 - début 2024, celle de la rue de Lisbonne entre le boulevard Malesherbes et la rue du Général Foy fin 2024, après les travaux de la Mairie d'arrondissement.

Le chantier du réaménagement de la place Saint-Augustin démarrera en septembre 2023 pour une livraison en mai 2024, avant la tenue des JOP de Paris 2024. Une présentation dédiée a été projetée.


Pour mémoire, le projet de réaménagement poursuit les principaux objectifs suivants : la mise en valeur de l'église depuis le boulevard Malesherbes via la création d'un parvis, le renforcement de la végétalisation sur l'espace public des abords de l'édifice, l'apaisement de la circulation alentours, la conservation d'une desserte interne et un accès au parvis intérieur de l'église. A noter : l'avenue César Caire ne sera finalement pas fermée à la circulation générale au droit du square Marcel Pagnol et le long de l'église.

Références du projet d'aménagement de la place Saint-Augustin (source : DVD / SAGP / juin 2023).
Références du projet d'aménagement de la place Saint-Augustin (source : DVD / SAGP / juin 2023).

Plan du projet d'aménagement de la place Saint-Augustin (source : DVD / SAGP / juin 2023).
Plan du projet d'aménagement de la place Saint-Augustin (source : DVD / SAGP / juin 2023).

Je reste personnellement très réservée sur l'esthétique du projet du futur parvis. Si le revêtement en granit est plus élégant et "rafraîchissant" que le bitume, nous devons veiller à ce que le parvis mette en valeur l'église Saint-Augustin réalisée par l'architecte du Second Empire Victor BALTARD, et qu'il ne duplique pas en modèle réduit les "échecs" - en termes d'aménagements et (donc) d'usages - de certaines places récemment livrées par la Ville de Paris, à l'instar des places de la Madeleine ou de la République. La présentation d'une maquette aurait été appréciée...


Calendrier du projet d'aménagement de la place Saint-Augustin (source : DVD / SAGP / juin 2023).
Calendrier du projet d'aménagement de la place Saint-Augustin (source : DVD / SAGP / juin 2023).

Plusieurs riverains ayant par ailleurs exprimé leurs craintes d'usages "indésirables" (football, skateboard, attroupements, etc.) sur le futur parvis et les abords de l'église Saint-Augustin, j'ai écrit un courrier à la chargée du projet d'aménagement pour que soit étudiés l'installation et le financement de jardinières de qualité, de type "Cribier" ou "Orangerie", dont la disposition soit de nature à dissuader, voire empêcher, ces usages indésirables redoutés.

Les travaux de la piste cyclable sur le boulevard Malesherbes démarreront à l'automne 2023. Je salue l'initiative de la Maire du 8e arrondissement qui a saisi le ministre de l'Intérieur pour que la limitation de vitesse soit abaissée à 30 km/h. Il était temps, compte tenu des nombreuses nuisances sonores subies jour et nuit par les riverains, du fait de la vitesse de circulation sur les pavés et des sirènes sonores incessantes...

En dépit de l'annonce d'un nouveau marquage au sol du passage piéton, le problème de la dangerosité pour tous - cyclistes et piétons, a fortiori les plus vulnérables - de la piste cyclable de la rue de la Pépinière reste entier. J'avais défendu un vœu lors de notre Conseil d'arrondissement du 29 novembre 2022 concernant la sécurité de la piste cyclable unidirectionnelle aménagée sur le trottoir de la rue de la Pépinière, à contresens de la circulation générale. Cette piste est en effet génératrice de conflits d'usage entre les cyclistes et les piétons, d'autant plus que le trottoir est étroit et les flux piétons importants. Ces conflits d'usage sont tout particulièrement nombreux sur le tronçon de la piste cyclable à son intersection avec la place Saint-Augustin. Enfin, cette piste cyclable sur trottoir est difficile à détecter par les déficients visuels, d'autant plus que le marquage au sol différencie peu l'espace cycliste de l'espace piéton. Le nouveau Code de la rue récemment présenté par Mme HIDALGO proscrit d'ailleurs dorénavant les pistes cyclables sur les trottoirs... C'est sur ce fondement que je remonterai rapidement au créneau pour améliorer d'urgence la sécurité des pistes cyclables de la rue de la Pépinière et du boulevard des Batignolles.

Soit dit en passant, nous avons appris qu'un recours de la Direction de l'urbanisme de la Ville de Paris est en cours contre le nouveau propriétaire de l'établissement Pépinière pour la récente rénovation de sa façade, manifestement sans autorisation compte tenu de l'esthétique pour le moins discutable...


La Ville de Paris a intenté un recours contre la nouvelle façade de l'établissement.
La Ville de Paris a intenté un recours contre la nouvelle façade de l'établissement.

Enfin, l'inscription au futur Plan local d'urbanisme (PLU) dit "bioclimatique" de deux projets locaux a été confirmée : d'une part, le projet de "coulée verte" sur les emprises ferroviaires de la gare Saint-Lazare et la création d'un équipement de santé dans le secteur ; d'autre part, le projet d'école rue de Constantinople, dont la livraison prévisionnelle est programmée à la rentrée scolaire 2026. J'ai déjà pris position sur ces deux projets. J'ai proposé que notre Mairie du 8e arrondissement soit force de propositions innovantes pour le contenu et le financement du projet de couverture des voies ferrées de Saint-Lazare. Et j'ai régulièrement interrogé la Maire du 8e arrondissement sur l'actualité et le calendrier du programme de construction de l'opération au 25-27 rue de Constantinople.

Parmi les propositions pour lesquelles le Conseil de quartier est disposé à mobiliser son budget d'investissement, je soutiens tout particulièrement l'installation de panneaux devant les édifices remarquables, en association avec la Société Historique et Archéologique.


Conseil de quartier Europe

Carte du Conseil de quartier Europe.

L'affluence à l'assemblée plénière du Conseil de quartier Europe organisée le 22 juin à l'école Moscou était au rendez-vous, avec une quarantaine de participants, à la hauteur de l'importance des enjeux locaux. Son Comité d'animation s'était préalablement réuni le 30 mai. La Mairie du 8e a mis en ligne sur son site les présentations projetées lors de l'assemblée plénière du 22 juin et lors du comité d'animation du 30 mai. Si la Maire du 8e arrondissement, Mme Jeanne d'HAUTESERRE, était présente, et si la RATP (pour la première fois, enfin !) et la SNCF étaient représentées, j'ai regretté l'absence de représentants de la Direction de la voirie et des déplacements (DVD), une direction de la Ville de Paris pourtant particulièrement concernée par les nombreux projets du secteur...


L'affluence au Conseil de quartier Europe était au rendez-vous compte tenu des nombreux enjeux locaux.
L'affluence au Conseil de quartier Europe était au rendez-vous compte tenu des nombreux enjeux locaux.

L'actualité des chantiers locaux est particulièrement riche. Les "rues aux écoles" rue de Florence et rue de Moscou sont, respectivement, achevée et en cours d'achèvement. Les nuisances aux riverains et les incivilités (jeux de ballons bruyants, souillure des jardinières, stationnement anarchique des vélos, extension non autorisée des terrasses, etc.) devraient faire l'objet d'une surveillance attentive de la part des pouvoirs publics. Un renforcement de l'affichage "incitatif" de type "Merci de respecter la tranquillité des riverains" est également prévu.


Affichage incitatif prévu dans les "rues aux écoles".
Affichage incitatif prévu dans les "rues aux écoles".

Les travaux de la rue d'Amsterdam - sur les tronçons entre Liège et Londres puis entre Londres et Havre - sont en voie d'achèvement. Il en va de même pour le "barreau" de Liège entre la sortie du métro et le côté pair de la rue. Enfin une bonne nouvelle pour les riverains de la rue de Liège qui sont les "victimes collatérales" de ces travaux. Au cours de la réunion a été exposé le projet d'itinéraire (en cours de validation) pour que la ligne de bus n°95 - dévoyée depuis 2020 et la création de la "vélo-rue" d'Amsterdam vers la rue de Saint-Pétersbourg, puis la place de l'Europe, la rue de Vienne, la rue de Rome et la rue de Saint-Lazare - retrouve la rue d'Amsterdam via la rue de Londres. Une réunion d'arbitrage doit d'ailleurs se tenir dans les prochaines semaines.


En dépit des arguments d'autorité de David BELLIARD, Adjoint à la maire de Paris en charge de la transformation de l’espace public, des transports, des mobilités, du code de la rue et de la voirie, je continue de penser que les lignes de bus devraient être rétablies dans la nouvelle "vélo-rue" d'Amsterdam : maintenant que la circulation générale a été supprimée, la cohabitation entre les vélos et les seuls bus n'est-elle pas envisageable dans de très bonnes conditions de sécurité pour les cyclistes ?


L'itinéraire de référence rue d'Amsterdam et l'itinéraire de déviation depuis juin 2020 rue de St-Pétersbourg.
L'itinéraire de référence rue d'Amsterdam et l'itinéraire de déviation depuis juin 2020 rue de St-Pétersbourg.

Suite aux premiers aménagements dits "provisoires" réalisés rue de Saint-Pétersbourg au cours des vacances de printemps, qui ont certes amorcé une réduction de la circulation automobile, j'avais toutefois signalé certains "défauts" et problèmes afin qu'ils puissent être corrigés dans l'aménagement "définitif". Les différents pouvoirs publics locaux sont mobilisés. La police municipale contrôle et verbalise pour faire respecter la mise à sens unique "descendant" : environ 150 PV ont déjà été dressés. La Maire du 8e arrondissement a écrit au ministre de l'Intérieur pour solliciter l'installation d'un radar automatique ; je salue cette initiative et espère qu'elle pourra aboutir dans les meilleurs délais. Une réunion de travail doit être organisée avec le syndicat Île-de-France Mobilités début juillet pour finaliser la restructuration du réseau des lignes de bus dans le quartier Europe avec, entre autres objectifs, celui d'apaiser et de soulager la rue de Saint-Pétersbourg. Un affichage rue de Rome pourrait par ailleurs inviter à rejoindre la place de Clichy via le boulevard des Batignolles plutôt que la rue de Liège.

Plusieurs des problèmes du nouvel aménagement déjà signalés perdurent toutefois - des problèmes qui impactent par ricochet la sécurité des piétons, comme nous l'ont remonté plusieurs familles riveraines : les difficultés d'insertion sur la place de Clichy des bus - a fortiori pour les double bus articulés ! - en provenance de la rue de Saint-Pétersbourg, les dangereux écarts de trajectoire des véhicules qui contournent les "coussins berlinois", les nuisances sonores générées par le franchissement de ces derniers, la vitesse excessive de certains véhicules - y compris les bus - dans le sens descendant, ainsi que les usages et l'entretien des espaces "entre-deux" séparés de la chaussée par des potelets mais pas encore mis au niveau des trottoirs. Si le Curé de l'église Saint-André de l'Europe se réjouit par exemple du nouveau "parvis" devant l'édifice, il regrette qu'il soit de facto devenu un parking à deux-roues, avec les nuisances sonores et visuelles inhérentes... Il faudra y remédier.


Les problèmes de circulation persistants impactent la sécurité des piétons rue de Saint-Pétersbourg.
Les problèmes de circulation persistants impactent la sécurité des piétons rue de Saint-Pétersbourg.

Le contresens "bus" ouvert aux vélos depuis la place de l'Europe vers la place de Clichy n'est toujours pas respecté.
Le contresens "bus" ouvert aux vélos depuis la place de l'Europe vers la place de Clichy n'est toujours pas respecté.

Les travaux d'aménagement de la place de Dublin - dans le cadre de la démarche "Embellir votre quartier" lancée en 2021 - seront réalisés du 1er juillet au 30 octobre 2023. Pour mémoire, l'objectif est d'élargir les trottoirs pour renforcer l'attractivité de la place, d'empêcher le franchissement des deux-roues depuis la rue de Moscou et de mettre en cohérence la place avec les nouveaux aménagements des rues de Moscou et de Turin.


Le plan du projet d'aménagement de la place de Dublin (source : DVD / STVNO / 30 mai 2023).
Le plan du projet d'aménagement de la place de Dublin (source : DVD / STVNO / 30 mai 2023).

Photomontage du projet d'aménagement de la place de Dublin.
Photomontage du projet d'aménagement de la place de Dublin.


Si les travaux sont en voie d'achèvement rue de Londres, une intervention complémentaire sera à prévoir afin de poser des potelets sur le trottoir pair pour prévenir le stationnement indésirable de livraisons. La végétalisation de la rue Clapeyron est programmée du 1er septembre au 30 novembre tandis qu'une étude sur l'état des grilles de la place de l'Europe est programmée à l'automne 2023. Les panneaux du "Parcours des peintres" ont été validés en juin par la commission de régulation de l'espace public : la validation des emplacements est en cours de discussion avec l'Architecte des Bâtiments de France en vue d'une installation d'ici fin 2023.


Le Pont de l'Europe et la Gare Saint-Lazare peints par Norbert GOENEUTTE (1887).
Le Pont de l'Europe et la Gare Saint-Lazare peints par Norbert GOENEUTTE (1887).

Le sujet de la sécurisation de la piste cyclable des Batignolles, pour les piétons comme pour les cyclistes, a encore été évoqué au cours de la réunion publique. Mais elle n'est manifestement pas à l'ordre du jour de la Mairie de Paris. Le Code de la rue récemment présenté par Mme HIDALGO reste quant à lui au milieu du gué. J'y reviendrai ultérieurement.

Parmi les propositions pour lesquelles le Conseil de quartier est disposé à mobiliser son budget d'investissement, je soutiens tout particulièrement le renforcement de la végétalisation de l'espace public local.


Conseil de quartier Triangle d'Or

Carte du Conseil de quartier Triangle d'Or.

Une dizaine de personnes a participé à l'assemblée plénière du Conseil de quartier Triangle d'Or organisée le 26 juin à l'école Robert Estienne. Son Comité d'animation s'était préalablement réuni le 23 mai. La Mairie du 8e a mis en ligne sur son site les présentations projetées lors de l'assemblée plénière du 26 juin et lors du comité d'animation du 23 mai. Pour représenter la Mairie du 8e arrondissement, M. André TILLOY était accompagné de Mme Dominique NUGEYRE, Chargée de mission au sein du cabinet de la Maire.


Dix personnes ont participé au Conseil de quartier Triangle d'Or le 26 juin à l'école Robert Estienne.
Dix personnes ont participé au Conseil de quartier Triangle d'Or le 26 juin à l'école Robert Estienne.

Parmi les projets qui doivent être réalisés cet été dans le secteur du Conseil de quartier Triangle d'Or, mentionnons la réfection de la chaussée et la sécurisation des traversées piétonnes de l’avenue George V entre la place de l’Alma et la rue Marbeuf piétonnes, la pose de ralentisseurs rues Clément Marot et Pierre Charron, la sécurisation du carrefour George V - Quentin Bauchart. La sécurisation du carrefour George V - Pierre Ier de Serbie et l'aménagement de la "rue aux écoles" rue Robert Estienne seront réalisés d'ici octobre 2023.


Le projet d'aménagement de la "rue aux écoles" rue Robert Estienne.
Le projet d'aménagement de la "rue aux écoles" rue Robert Estienne.

Je déplore que plusieurs questions pourtant importantes et récurrentes des habitants n'aient toujours pas reçu de réponses satisfaisantes. D'abord, les habitants demandent toujours que soit mis un terme à la location de courte durée de voitures de sport pour des tournées du quartier dangereuses parce qu'à vive allure ; la fourrière ne saurait exciper n'être pas suffisamment assurée pour enlever ce type de voitures de luxe et couvrir les dommages susceptibles de survenir au cours de l'opération d'enlèvement. A contrario, est-ce à dire que seules les voitures "modestes" seraient enlevées en cas d'infraction ? Ensuite, à la demande des habitants de sécuriser aussi les traversées piétonnes de l'autre carrefour dangereux de la rue Quentin-Bauchart, celui à l'intersection avec la rue de Chaillot et l'avenue Marceau, il n'est pas acceptable de feindre la surprise, après avoir évoqué il y a un an un projet en cours, et de répondre qu'il incombe désormais aux habitants de porter un projet, a fortiori alors que j'ai moi-même déjà officiellement appuyée cette demande à plusieurs reprises depuis 2021. Enfin, les habitants et les acteurs économiques du 8e arrondissement ne sont toujours pas informés des restrictions à la circulation et aux déplacements qui les concerneront à l'été 2024 pendant les JOP de Paris 2024, afin de pouvoir prendre leurs dispositions en temps voulu.


Deux ans après cet accident (13/07/2021), le carrefour Quentin-Bauchart / rue de Chaillot / avenue Marceau n'est toujours pas sécurisé...
Deux ans après cet accident (13/07/2021), le carrefour Quentin-Bauchart / rue de Chaillot / avenue Marceau n'est toujours pas sécurisé...


Conseil de quartier Elysée-Madeleine

Carte du Conseil de quartier Elysée-Madeleine.

Quinze personnes ont participé à l'assemblée plénière du Conseil de quartier Elysée-Madeleine organisée le 28 juin à l'école Surène. Son Comité d'animation s'était préalablement réuni le 24 mai. La Mairie du 8e a mis en ligne sur son site les présentations projetées lors de l'assemblée plénière du 28 juin et lors du comité d'animation du 24 mai.

Quinze personnes ont participé au Conseil de quartier Elysée-Madeleine le 28 juin à l'école Surène.
Quinze personnes ont participé au Conseil de quartier Elysée-Madeleine le 28 juin à l'école Surène.

Mentionnons dans l'actualité des chantiers locaux les travaux de raccordement au réseau de froid urbain au n° 36 de la rue de l'Arcade, le chantier de rénovation du pronaos de l'église de la Madeleine en voie d'achèvement, l'intervention de la RATP rue Royale jusqu'au printemps 2024 pour rénover le dispositif de ventilation du métro, la fin de la rénovation des deux Guérites "Lille" et "Strasbourg" place de la Concorde, ainsi que la rénovation des fontaines monumentales de la place royale jusqu’à la fin du mois d'août. Le chantier du puits Pasquier pour le prolongement de la ligne EOLE (RER E) doit être replié au cours de ce mois de juillet.


Les deux Guérites "Lille" et "Strasbourg" de la place de la Concorde ont été rénovées.
Les deux Guérites "Lille" et "Strasbourg" de la place de la Concorde ont été rénovées.

Fraîcheur de Paris, "société dédiée au service public de production, de transport, de stockage et de distribution d’énergie frigorifique", a réalisé une présentation de son activité ainsi que des modalités de raccordement aux réseaux de froid urbain et de chauffage urbain. A Paris, pour mémoire, deux filiales du groupe énergétique Engie opèrent le froid et le chaud, respectivement Fraîcheur de Paris et la Compagnie parisienne de chauffage urbain (CPCU).



Concernant le projet de kiosques à fleur place de la Madeleine, les représentants de la Mairie du 8e arrondissement ont indiqué que l'Adjoint à la Maire de Paris en charge des finances avait été récemment relancé par courrier. Le projet de rénovation n'ayant pas été retenu à date faute d'un programme d'investissement de la mandature, proposition est faite d'opter pour le modèle de la concession, l'exploitant se chargeant des travaux en contrepartie d'une durée d'exploitation plus longue.

Un participant, habitant du quartier et usager des Jardins des Champs-Elysées, s'est à nouveau plaint des dépôts sauvages de poubelles et des stationnements interdits de véhicules aux abords du théâtre Marigny. J'ai immédiatement pris l'initiative d'écrire un courrier à la direction du bâtiment inscrit aux monuments historiques pour lui demander d'y (faire) mettre un terme dans les meilleurs délais.

Dans les prochains mois, le secteur accueillera sur plusieurs sites (place de la Concorde, Grand Palais, pont Alexandre III) des événements liés à plusieurs manifestations sportives internationales : la Coupe du monde de rugby du 8 septembre au 28 octobre 2023, les Jeux Olympiques de Paris du 26 juillet au 11 août 2024 et les Jeux Paralympiques de Paris du 28 août au 8 septembre 2024. La place de la Concorde accueillera du 8 septembre au 28 octobre un "Village Rugby". Outre la retransmission des matchs, sont prévues des animations sportives et culturelles, des rencontres avec les athlètes et diverses actions de sensibilisation menées par des associations parisiennes. Concernant les Jeux Olympiques et Paralympiques, des "événements tests" seront organisés cet été du 17 au 20 août au Grand Palais et sur le pont Alexandre III pour parfaire la préparation des sites.


Vue d'artiste du "Village rugby" (source :  Comité d'animation du CDQ Elysée-Madeleine, 24 mai 2023).
Vue d'artiste du "Village rugby" (source : Comité d'animation du CDQ Elysée-Madeleine, 24 mai 2023).

Conseil de quartier Saint-Philippe du Roule

Carte du Conseil de quartier Saint-Philippe du Roule.

Une trentaine de personnes ont participé à l'assemblée plénière du Conseil de quartier Saint-Philippe du Roule - dernière de la série des sept réunions publiques - organisée le 29 juin à l'école Paul Baudry. La Maire du 8e arrondissement, Mme Jeanne d'HAUTESERRE, était également présente, ainsi que la Présidente de l'association Ponthieu D'abord(s). Le Comité d'animation du Conseil de quartier s'était préalablement réuni le 1er juin. La Mairie du 8e a mis en ligne sur son site les présentations projetées lors de l'assemblée plénière du 29 juin et lors du comité d'animation du 1er juin.


Une trentaine de personnes ont participé à la réunion du Conseil de quartier Saint-Philippe du Roule.
Une trentaine de personnes ont participé à la réunion du Conseil de quartier Saint-Philippe du Roule.

Mentionnons dans l'actualité des chantiers les différents travaux de l'avenue des Champs-Elysées déjà mentionnés, la réfection des trottoirs de la rue du Faubourg Saint-Honoré entre le boulevard Haussmann et la rue de Berri prévue à l'automne, l'aménagement des places Chassaigne Goyon et Théodore Chassériau également programmée à l'automne (NB : les discussions sont toujours en cours avec les porteurs du projet et les services), la réalisation de la "rue aux écoles" rue Paul Baudry en deux temps, avec une réalisation provisoire en 2022 et une réalisation définitive à l'automne 2024. Quant à la sécurisation du carrefour entre la rue d'Artois et la rue de Berri, il existe une incertitude sur le calendrier : après avoir été présentée lors de la réunion du Comité d'animation du 1er juin comme devant être réalisée "du 1er septembre au 1er octobre 2023", il a été indiqué lors de la réunion publique du 29 juin des "études en cours" pour une "pose de ralentisseurs" et un "dégagement des passages piétons".

La requalification de la rue de Ponthieu entre la rue La Boétie et la rue de Berri sera réalisée au premier semestre 2024. L'objectif de l'aménagement, dans la continuité de ceux déjà réalisés rue de Ponthieu, est de sécuriser le tronçon La Boétie - de Berri en y apaisant la circulation automobile et en y donnant plus de place aux piétons. A cette fin, il est projeté de créer une "zone de rencontre", d'agrandir les trottoirs pairs et impairs, de supprimer les stationnements hors zones de livraison et de stationnement pour les vélos. L'actuel sens de circulation sera maintenu.


"Une zone de rencontre est une section ou ensemble de sections de voies en agglomération constituant une zone affectée à la circulation de tous les usagers. Dans cette zone, les piétons sont autorisés à circuler sur la chaussée sans y stationner et bénéficient de la priorité sur les véhicules. La vitesse des véhicules y est limitée à 20 km/h. Toutes les chaussées sont à double-sens pour les cyclistes, sauf dispositions différentes prises par l’autorité investie du pouvoir de police. Les entrées et sorties de cette zone sont annoncées par une signalisation et l’ensemble de la zone est aménagé de façon cohérente avec la limitation de vitesse applicable." (article R 110-2 du Code de la route)


Le projet de requalification de la rue de Ponthieu entre la rue La Boétie et la rue de Berri.
Le projet de requalification de la rue de Ponthieu entre la rue La Boétie et la rue de Berri.


Le projet de requalification de la rue de Ponthieu entre la rue La Boétie et la rue de Berri.
Le projet de requalification de la rue de Ponthieu entre la rue La Boétie et la rue de Berri.



Plusieurs riverains ont témoigné des nuisances sonores qu’ils vivent très difficilement rue de Ponthieu, rue de Courcelles, rue Jean Mermoz, rue du Faubourg Saint-Honoré. Concernant le restaurant "L'Afrodisiac" rue de Courcelles, dont j'ai déjà saisi dans plusieurs courriers le Commissariat central, la police municipale et la Ville de Paris, parce qu'il continue de générer de graves nuisances sonores, olfactives et visuelles, il nous a été indiqué que l'instruction du dossier d'une fermeture administrative était en cours. Un autre établissement générateur de nuisances sonores nocturnes est le "Café Chic", rue du Faubourg Saint-Honoré, pour lequel j'ai aussi saisi par courrier les autorités compétentes.

Les parents d’élève de l’école Paul Baudry présents ont insisté sur les problèmes de sécurité posés par le nouvel aménagement de la rue. La voie aménagée de façon provisoire est aujourd’hui plus dangereuse car les barrières sont sans cesse relevées et la rue est empruntée par les voitures dans les deux sens. La sécurisation de la voie est d'autant plus urgente que la Ville de Paris peine à recruter des surveillants des traversées piétonnes.

Je veux profiter de ce compte rendu pour mentionner la lutte contre les salons de massage dissimulant des activités de prostitution dans le quartier, à l'instar par exemple de l'établissement problématique "Le Papillon", situé au n°8 de la rue de Courcelles. Je ne manquerai pas de rendre publique la réponse que le Préfet de police voudra bien apporter à mon récent courrier sur ce sujet. Mise à jour du 12 juillet 2023 : le courrier de réponse du Préfet de police de Paris, M. Laurent NUNEZ, en date du 12 juillet.


Les salons de massage répertoriés par l'association Zéromacho comme pouvant dissimuler des activités de prostitution.
Les salons de massage répertoriés par l'association Zéromacho comme pouvant dissimuler des activités de prostitution.

Enfin, a été présenté le projet de logistique urbaine (conception en cours de finalisation) dit "Bright House" envisagé sur l'ancien parking du 66 avenue des Champs-Elysées, avec une porte d'entrée des véhicules au 49 rue de Ponthieu et une rampe de sortie des véhicules au 128 rue La Boétie. L'objectif affiché est de concilier la logistique urbaine, indispensable au bon fonctionnement et au dynamisme de la ville, et les préoccupations environnementales, c'est-à-dire l'acheminement des flux de marchandises approvisionnant les magasins à proximité et la réduction maximale des externalités négatives de la logistique, en termes de congestion routière, de nuisances sonores et de consommation de foncier. Au premier abord, le projet pourrait être intéressant dans un secteur commercial dynamique. Le projet soulève toutefois des questions et des préoccupations parmi les habitants et les commerçants du quartier. Des précisions doivent encore être apportées au cahier des charges, par exemple concernant le nombre de rotations quotidiennes de véhicules. Il convient d'être particulièrement attentif à la réalité des bénéfices du projet pour le quartier et sa vie économique, ainsi qu'à la réduction de ses externalités négatives.

Ajout du 7 juillet 2023 : après avoir consulté des habitants et des commerçants du secteur pour bien cerner les problématiques soulevées par le projet, j'ai écrit le 7 juillet un courrier à M. David BELLIARD, Adjoint à la Maire de Paris en charge de la transformation de l'espace public et des mobilités, afin de lui demander d'apporter des garanties pour la bonne insertion locale de cet espace de logistique urbaine, notamment pour qu'il n'aboutisse pas à une inversion de l'actuel sens de circulation du tronçon de la rue de Ponthieu depuis la rue La Boétie vers la rue de Berri, ainsi que pour qu'il profite prioritairement aux acteurs économiques du quartier et contribue à réduire les flux de marchandises dans le secteur.

bottom of page