top of page

Exclusivité : retour sur les assemblées plénières des Conseils de quartier du 8e arrondissement



Les Conseils de quartier du 8e arrondissement ont tenu leurs assemblées plénières du 21 novembre au 7 décembre. L'ordre du jour comportait généralement un bilan de l'activité de la police municipale dans le quartier, un point sur l'actualité des chantiers locaux, une présentation des projets lauréats du Budget participatif 2022 et des informations sur l'agenda municipal.


Je me réjouis ainsi que, dans le cadre des projets lauréats du Budget participatif 2022, plusieurs axes de l'arrondissement puissent bénéficier d'un financement pour améliorer la sécurité des piétons, avec notamment la poursuite de la sécurisation et végétalisation de la rue de Ponthieu entre les rues de Berri et La Boétie ; la pacification de la rue Washington par la sécurisation des carrefours, la réfection de la voirie et des trottoirs, et l'implantation de mobilier urbain (notamment des arceaux vélos) ; le désencombrement des places Chassaigne-Goyon et Théodore Chassériau et le développement de nouveaux usages (bancs, espaces végétalisés). Seront aussi traitées les rues Pierre Charron, Clément Marot, Roy-La Boétie, l'avenue Marceau, les boulevards Haussmann et de Courcelles. Les modalités de ces aménagements seront à l'ordre du jour de réunions publiques de concertation à venir avec les riverains. J'ai la faiblesse de croire que certaines de mes mobilisations ces dernières années ont pu contribuer à l'obtention d'avancées et que celles-ci seront à la hauteur de nos attentes...


En revanche, je regrette vivement que les documents projetés ne soient jamais transmis en amont aux participants afin qu'ils puissent, le cas échéant, interroger les responsables politiques et administratifs présents en pleine connaissance de cause. Je déplore aussi l'absence de communication de toute étude d'impact concernant les aménagements les plus significatifs, susceptibles de profondément transformer le cadre et la qualité de vie. Refus de la transparence ? Manque d'intérêt ? Le fait que la Maire du 8e n'ait participé qu'à 2 des 7 réunions publiques, dont l'une à peine un quart d'heure, pourrait le laisser penser... Pour ma part, j'ai participé à l'intégralité de chacune des sept réunions des Conseils de quartier.



1/ Conseil de quartier Hoche-Friedland


Le plan du quartier Hoche-Friedland.
Le plan du quartier Hoche-Friedland.

L'assemblée plénière du Conseil de quartier Hoche-Friedland s'est tenue lundi 21 novembre à 19h à la Maison de la vie associative et citoyenne, en présence d'une dizaine d'habitants. Deux documents ont été projetés à cette occasion : une présentation générale de l'ordre du jour de la réunion et une présentation du projet "Réenchanter les Champs-Elysées".


Le sujet de l'insécurité piétonne générée par les comportements (la plupart du temps strictement interdits) des pilotes de trottinettes et autres engins de déplacement personnel motorisés dans le secteur - notamment sur les avenues des Champs-Elysées, Hoche et de Wagram - a été au cœur des échanges avec les représentants de la police municipale. J'y ai ajouté l'insécurité résultant de la vitesse de circulation des véhicules sur le haut de l'avenue de Friedland.


Le contenu et le calendrier des aménagements dans le cadre du projet "Réenchanter les Champs-Elysées" ont été présentés. De la place de l'Etoile à la place de la Concorde, en passant par l'avenue "haute" puis l'avenue "basse" des Champs-Elysées et les jardins des Champs-Elysées, tous les secteurs de cet axe historique seront réaménagés d'ici 2030.

Tous les secteurs de l'axe historique de la Ville de Paris feront l'objet d'un réaménagement d'ici 2030.
Tous les secteurs de l'axe historique de la Ville de Paris feront l'objet d'un réaménagement d'ici 2030.

Je désapprouve le nouveau cerclage "moule à gâteau" prévu pour les pieds d'arbres de l'avenue des Champs-Elysées. Plus largement, la décision de la Ville de Paris de remplacer les célèbres grilles Davioud par un revêtement en résine, ciment et béton, pour la gestion des pieds d'arbres, est absurde. Ce nouveau revêtement est non seulement inesthétique mais aussi coûteux et nuisible pour les arbres qu'il pourrait contribuer à asphyxier.


Certains participants ont par ailleurs anticipé un usage à risque résultant de l'élargissement de l'anneau central de la place de l'Etoile suite à la suppression de l'équivalent de deux voies de circulation : alors qu'il n'est pas prévu de traversée piétonne en surface, les piétons pourraient être tentés de rejoindre l'Arc de Triomphe en traversant la chaussée... D'autres se sont inquiétés des reports de circulation et des embouteillages qui pourraient résulter de l'aménagement et d'une insuffisante coordination des travaux place de l'Etoile avec ceux en cours aux portes Maillot et Dauphine.


Le contenu et le calendrier de l'aménagement visant à sécuriser le carrefour Hoche / Beaujon ont aussi été présentés. Les travaux sont programmés au 1er semestre 2023.

L'avant-projet de sécurisation du carrefour Hoche / Beaujon.
L'avant-projet de sécurisation du carrefour Hoche / Beaujon.


2/ Conseil de quartier Monceau


Le plan du quartier Monceau.
Le plan du quartier Monceau.

L'assemblée plénière du Conseil de quartier Monceau s'est tenue mardi 22 novembre à 19h à l'école Monceau. Seuls quatre habitants étaient présents... Bravo à l'information municipale ! Une présentation générale de l'ordre du jour de la réunion a été projetée à cette occasion.


Ont été successivement présentés un point d'étape sur la démarche "Embellir votre Quartier" et le projet de rénovation du parc Monceau. Dans le cadre de la première, la place de Narvik devrait être végétalisée à l'été / automne 2023 ; la rue de Monceau aurait dû être arborée à l'été / automne 2023 mais l'Architecte des Bâtiments de France a refusé la plantation d'arbres, contraignant la Ville de Paris à revoir son projet ; en revanche, le nouveau plan de circulation sera bien mis en oeuvre de janvier à mars 2023. Ce dernier prévoit notamment l'inversion du sens de circulation de la rue Monceau entre les rues de Téhéran et de Vézelay. Des participants ont alerté sur les situations délicates qui pourraient en résulter au carrefour Monceau-Vézelay. Notons aussi que les bases de chantier des travaux Eole (prolongement du RER E vers l'Ouest) achèveront d'être retirées d'ici l'été 2023.

Le nouveau plan de circulation prévoit notamment l'inversion du sens de circulation de la rue Monceau entre les rues de Téhéran et de Vézélay.
Le nouveau plan de circulation prévoit notamment l'inversion du sens de circulation de la rue Monceau entre les rues de Téhéran et de Vézélay.

Quant à la rénovation du parc Monceau, elle prévoit la création d'une sanisette publique, la rénovation de la rotonde, le remplacement des buis avenue Van Dyck, et - enfin ! - la rénovation de la piste de roller et des entourages du remarquable platane. J'étais encore intervenue sur ce sujet début 2021. Les travaux s'étaleront du printemps 2023 à l'automne 2025. Si le remplacement des buis de l'avenue Van Dyck reste une solution de facilité, il fallait toutefois agir compte tenu de l'état des buis et du risque de propagation accélérée aux buis du parc Monceau. Certains riverains se sont toutefois plaints du déficit d'éclairage public dans les allées du parc et de la non prise en compte de ce problème de sécurité dans le cadre de la rénovation.



3/ Conseil de quartier Saint-Augustin


Le plan du quartier Saint-Augustin.
Le plan du quartier Saint-Augustin.

L'assemblée plénière du Conseil de quartier Saint-Augustin s'est tenue mercredi 23 novembre à 19h en Mairie du 8e arrondissement, devant une salle comble. Plusieurs documents ont été projetés à cette occasion : une présentation générale de l'ordre du jour de la réunion, une présentation du projet de réaménagement de la place Saint Augustin, et deux plans (ici et ici) du projet d'aménagement cyclable du boulevard Malesherbes.


Le projet de réaménagement de la place Saint Augustin poursuit quatre principaux objectifs : la mise en valeur de l'église via la création d'un parvis, le renforcement de la végétalisation aux abords de l'édifice, l'apaisement de la circulation alentours et la jonction du parvis avec le square Marcel Pagnol, le tout en conservant une desserte interne pour l'église. La police municipale a par ailleurs confirmé surveiller avec une attention toute particulière les abords du square.

Les principaux objectifs poursuivis par le projet de réaménagement de la place Saint Augustin.
Les principaux objectifs poursuivis par le projet de réaménagement de la place Saint Augustin.

Le calendrier prévisionnel des travaux est serré : après une phase préparatoire au 1er semestre 2023, ils devraient être réalisés entre septembre 2023 et avril 2024. La livraison devrait donc intervenir avant la tenue des Jeux Olympiques et Paralympiques à l'été 2024.


Les travaux devraient être livrés dès le printemps 2024, avant les JOP de Paris 2024.
Les travaux devraient être livrés dès le printemps 2024, avant les JOP de Paris 2024.

Certains riverains ont exprimé leurs préoccupations concernant la rareté - donc la cherté - du stationnement résidentiel dans le secteur, ainsi que les reports de circulation qui peuvent être anticipés alentours, notamment rue de la Bienfaisance. J'ai de sérieuses réserves personnelles sur l'esthétique du projet concernant le futur parvis : attention à ce qu'il ne réplique pas en plus petit les places beaucoup trop minérales récemment aménagées par l'Hôtel de Ville, à l'instar de la Madeleine ou de la République, de même que certains de leurs usages qui ne sont guère les bienvenus. Nous le savons : les aménagements déterminent en partie les usages, dans un dialogue... qui n'est pas toujours des plus fructueux ! Au contraire, ce futur parvis devra mettre en valeur l'église Saint-Augustin, réalisation remarquable de l'architecte du Second Empire Victor BALTARD.


Un point d'étape a été présenté sur la démarche "Embellir votre Quartier". Les "rues aux écoles" rue de Monceau et rue de Naples seront aménagées à compter de l'été 2023. La sécurisation du carrefour Lisbonne / Malesherbes et la végétalisation de la rue Joseph Sansboeuf interviendront fin 2023. Quant aux travaux projetés rue de Lisbonne, ils sont programmés après les JOP 2024. Enfin, une réflexion est en cours sur la mise en sens unique descendant de la rue Portalis pour sécuriser le passage piéton. Sous réserve d'approfondissement de la réflexion, je suis a priori favorable à tout aménagement dont l'objectif est la sécurisation du cheminement des piétons, usagers les plus vulnérables de l'espace public qui doivent être en conséquence prioritairement protégés.


Conformément au schéma directeur du nouveau Plan vélo 2021-2026, la modernisation de la piste cyclable du boulevard Malesherbes est à l'étude jusqu'à mi-2023. Elle devra nécessairement être coordonnée avec le projet de réaménagement de la place Saint-Augustin. L'esquisse du projet de l'aménagement cyclable boulevard Malesherbes (ici et ici) envisage une piste en site propre (protégée par un muret de granit) de 4 m de large de chaque côté du boulevard. Pour cela, deux voies de circulation (pavées) seront conservées dans un gabarit plus étroit, tandis que les stationnements latéraux seront supprimés.


La planche n°1 de l'esquisse du projet de l'aménagement cyclable boulevard Malesherbes.
La planche n°1 de l'esquisse du projet de l'aménagement cyclable boulevard Malesherbes.

La planche n°2 de l'esquisse du projet de l'aménagement cyclable boulevard Malesherbes.
La planche n°2 de l'esquisse du projet de l'aménagement cyclable boulevard Malesherbes.

Une réunion publique devrait être organisée début 2023. Je compte sur la Maire du 8e arrondissement afin de faire le nécessaire auprès de la Maire de Paris pour que cette réunion soit pleinement "de concertation" et non simplement "d'information". Certains habitants sont en effet vivement préoccupés par les enjeux de stationnement. D'autres déplorent par ailleurs depuis des années les nuisances sonores résultant des cortèges officiels circulant sirènes hurlantes. Le problème persiste en dépit de mes interventions. Tous regrettent de ne pas avoir été suffisamment concertés pour ce projet d'aménagement...


Comme j'avais eu l'occasion de le faire en défendant un vœu dédié en Conseil d'arrondissement le 29 novembre, j'en ai profité pour interpeller à nouveau l'Exécutif municipal sur la dangerosité de la piste cyclable aménagée sur le trottoir de la rue de la Pépinière.



4/ Conseil de quartier Europe


Le plan du quartier Europe.
Le plan du quartier Europe.

L'assemblée plénière du Conseil de quartier Europe s'est tenue jeudi 24 novembre à 19h à l'école Moscou, devant une salle là aussi pleine. Il faut dire que certains enjeux locaux (rue de Saint-Pétersbourg, rue d'Amsterdam, etc.) sont particulièrement importants et urgents. L'absence de la Maire du 8e arrondissement a été particulièrement remarquée (et regrettée). Deux documents ont été projetés à cette occasion : une présentation générale de l'ordre du jour de la réunion et un état d'avancement des projets "Embellir votre Quartier".


Vu les enjeux, l'assemblée plénière du Conseil de quartier Europe a fait salle comble à l'école Moscou le 24 novembre.
Vu les enjeux, l'assemblée plénière du Conseil de quartier Europe a fait salle comble à l'école Moscou le 24 novembre.

L'ordre du jour comptait un point sur le "réaménagement de la rue de Saint-Pétersbourg". Un point tout particulièrement attendu par les riverains qui avaient fait le déplacement. Certes, les intervenants ont posé un diagnostic précis et complet : rue engorgée, pollution sonore et atmosphérique, vitesse excessive, desserte de plusieurs écoles (Moscou, Florence et Hattemer) et trottoirs étroits. Mais plutôt que de prescrire un remède à ces problèmes ayant déjà plus de deux ans et de présenter un projet, ils se sont contentés de rappeler les objectifs et les suggestions des habitants... Tout ça pour ça ! L'attentisme des élus et des services est d'autant plus préoccupant qu'aucune réflexion n'est organisée au niveau plus global - et seul pertinent - des trois arrondissements concernés - les 8e, 9e et 17e arrondisements. Une réunion publique a d'ailleurs été organisée par la mairie du 9e mardi 29 novembre sur l'aménagement de la rue de Clichy, sans que la mairie du 8e n'ait considéré utile de demander à être associée ou concertée afin de faire connaître et valoir les intérêts de ses administrés...


Pour ma part, j'étais intervenue dès avant la réunion publique du 24 novembre. J'avais en effet défendu un vœu sur la rue de Saint-Saint-Pétersbourg lors de notre conseil d'arrondissement du 2 novembre. Puis j'avais saisi le syndicat des transports Île-de-France Mobilités. Depuis la réunion du 24 novembre, j'ai aussi interpellé les autres parties prenantes de ce dossier : la Mairie de Paris et la Mairie du 8e arrondissement. Et j'ai déposé un nouveau vœu pour interpeller la Maire de Paris lors de notre conseil d'arrondissement du 29 novembre. De leur côté, des riverains ont pris l'initiative de lancer une pétition sur la plateforme change.org "pour apaiser et sécuriser la rue de Saint-Pétersbourg".


Un point de situation a aussi été présenté sur l'avancement des projets dans le cadre de la démarche "Embellir votre Quartier". Pour mémoire, il s'agit des projets d'aménagement de la place de Dublin et de la sortie du métro Liège, de la mise en place des rues aux écoles Florence et Moscou, de la végétalisation des rues de Clapeyron et de Turin, sans oublier la pérennisation de la coronapiste rue d'Amsterdam (malheureusement) et la sécurisation de la rue de Saint-Pétersbourg (en attente). L'essentiel des travaux accuse un net retard et ne devrait être réalisé que d'ici la fin de l'année 2023. Les représentants de la Ville de Paris se sont engagés à examiner les options d'amélioration de la sécurité des piétons au carrefour des rues de Clapeyron, de Turin et de Saint-Pétersbourg, ainsi que sur le contre-sens cyclable rue de Turin.

Un point de situation a été présenté sur l'avancement des projets dans le cadre de la démarche "Embellir votre Quartier".
Un point de situation a été présenté sur l'avancement des projets dans le cadre de la démarche "Embellir votre Quartier".


5/ Conseil de quartier Elysée-Madeleine


Le plan du quartier Elysée-Madeleine.
Le plan du quartier Elysée-Madeleine.

L'assemblée plénière du Conseil de quartier Elysée-Madeleine s'est tenue lundi 28 novembre à 19h à l'école Surène. Environ une vingtaine de personnes ont participé. Trois documents ont été projetés à cette occasion : une présentation générale de l'ordre du jour de la réunion (y compris la rénovation du pronaos de l'église de la Madeleine - dont nous attendons toujours le document), le projet de remise en état du lavatory de la place de la Madeleine et une présentation du projet "Réenchanter les Champs-Elysées".


A l'occasion de la présentation de l'aménagement de la piste cyclable boulevard Malesherbes, nombre de participants, à l'instar des participants du Conseil de quartier Saint-Augustin, ont exprimé leurs très vives préoccupations quant à la suppression de places de stationnement supplémentaires. Là aussi, ils ont déploré l'absence de concertation. Plusieurs ont alerté quant à la dangerosité de l'intersection du boulevard Malesherbes et de la rue Royale sur la place de la Madeleine, pour tous les usagers - piétons, cyclistes, etc. La configuration aberrante de la sortie du parking Madeleine - Tronchet est tout particulièrement accidentogène.


Les intervenants sont ensuite revenus sur la mise en sécurité des abords de l'école Surène et son calendrier, les derniers échanges et la finalisation s'étant déroulés à la rentrée 2022. Pour sécuriser le cheminement des enfants, il a notamment été prévu une bande jaune le long du trottoir et la réfection des passages pour piétons.

Le calendrier du projet de mise en sécurité des abords de l'école Surène.
Le calendrier du projet de mise en sécurité des abords de l'école Surène.

A noter : la 2nde phase de la rénovation du square Louis XVI pourra être engagée dès la libération des emprises du chantier Eole (prolongement du RER E vers l'Ouest), y compris le puits Pasquier, au plus tard à l'été 2023.


Le point d'avancement de la remise en état du lavatory de la place de la Madeleine a d'abord rappelé les actions réalisées par la Direction de la voirie et des déplacements (DVD) de la Ville de Paris, avec le nettoiement à l'été 2021, les travaux extérieurs sur la voie publique effectués cet automne et les travaux intérieurs en cours de finitions.

Les travaux intérieurs des lavatories sont en cours de finitions. Une réflexion est menée sur la signalétique définitive sur l'espace public.
Les travaux intérieurs des lavatories sont en cours de finitions. Une réflexion est menée sur la signalétique définitive sur l'espace public.

Comme vous le savez, je suis très attentivement - depuis des années - le dossier de la restauration du patrimoine extérieur des lavatories de la place de la Madeleine (voir ici). J'ai donc profité de la réunion pour rappeler que la dégradation des parements des escaliers extérieurs des lavatories continuait en dépit des travaux intérieurs et de l'imminence d'une inauguration... Il m'a été répondu que la restauration de ces parements sera finalement assurée par la Ville de Paris elle-même, ce dont je me réjouis.


Il a été indiqué que le traitement des tentes installées place de la Madeleine reste très délicat. Des associations passent régulièrement dans le cadre de maraudes sociales. Techniquement, il s'agit d'un "campement" dès que le nombre de tentes est supérieur à deux. La Direction de la propreté et de l'eau (DPE) de la Ville de Paris effectue du repérage tous les lundis, avant un nettoyage tous les mercredis. Le problème des personnes à la rue reste toutefois entier à Paris et dans le 8e arrondissement...

Enfin, des participants ont renouvelé leur demande d'installation de ralentisseurs dans l'étroite rue des Mathurins, afin d'y prévenir la dangerosité des passages à vive allure du Roissy Bus, lequel emprunte ce chemin "de repli" lorsque la rue de la Pépinière est saturée.



6/ Conseil de quartier Triangle d'Or


Le plan du quartier Triangle d'Or.
Le plan du quartier Triangle d'Or.

L'assemblée plénière du Conseil de quartier Triangle d'Or s'est tenue mercredi 30 novembre à 19h à l'école Robert Estienne. Seuls 8 habitants ont participé. Deux documents ont été projetés à cette occasion : une présentation générale de l'ordre du jour de la réunion et une présentation du projet "Réenchanter les Champs-Elysées".


La présentation du contenu et du calendrier des aménagements dans le cadre du projet "Réenchanter les Champs-Elysées" a largement soulevé les mêmes interrogations et suscité les mêmes réserves que celles exprimées au cours de la réunion du Conseil de quartier Hoche - Friedland.


La mendicité agressive et / ou avec enfants a aussi été évoquée. D'aucuns ont réclamé le rétablissement des arrêtés d'interdiction de la mendicité dans plusieurs secteurs de la capitale, dont les Champs-Elysées, qui avaient été pris en 2011 par le Préfet de police de Paris Michel GAUDIN pour lutter contre certaines formes de délinquance fondées sur l'exploitation de la vulnérabilité, notamment des mineurs.


Ainsi que la location de courte durée de voitures de sport pour des tournées du quartier à (trop) vive allure. Leur conduite est dangereuse et leur stationnement est gênant. Mais la préfourrière et la fourrière renoncent à les enlever... faute de disposer d'une assurance couvrant les dommages susceptibles de survenir au cours de l'opération d'enlèvement ! "Nul ne peut se prévaloir de sa propre turpitude" nous apprenait autrefois, pourtant, l'adage juridique...


Un point d'avancement a été fait sur plusieurs chantiers de voirie réalisés par la DVD. Les aménagements de sécurité dans le cadre de la zone 30 km/h dans le quartier des explorateurs ont été achevés. Dans la perspective de la rentrée scolaire 2023, une concertation va être organisée sur la pérennisation de la piétonnisation de la rue Robert Estienne expérimentée depuis la rentrée 2022 dans le cadre du programme municipal "rues aux écoles". Au printemps prochain, l'avenue Georges V bénéficiera de "refuges piétons" et d'une chaussée rénovée.



7/ Conseil de quartier Saint-Philippe du Roule


Le plan du quartier Saint-Philippe du Roule.
Le plan du quartier Saint-Philippe du Roule.

L'assemblée plénière du Conseil de quartier Saint-Philippe du Roule s'est tenue mercredi 7 décembre à 19h à l'école Paul Baudry. La salle était comble. Une fois n'est pas coutume, la Maire du 8e arrondissement était présente tout au long de la réunion. Mieux vaut tard que jamais... Nous avons aussi fait la connaissance de la nouvelle Commissaire divisionnaire de police du 8e arrondissement, Mme CARLIN. Deux documents ont été projetés à cette occasion : une présentation générale de l'ordre du jour de la réunion et une présentation du projet "Réenchanter les Champs-Elysées".


Le projet de création d'une "rue aux écoles" Paul Baudry a été détaillé. La rue aux écoles est préfigurée depuis l'automne. Une concertation devrait être organisée en 2023 en vue d'un aménagement définitif début 2024. La demande d'une réduction de la circulation est forte chez les différentes "parties prenantes" - riverains, familles, direction de l'école. Je m'en réjouis.


Pour soutenir les initiatives des riverains, j'étais moi-même intervenue à de nombreuses reprises ces dernières années pour faire sécuriser les traversées piétonnes et les circulations automobiles en différents carrefours dangereux du secteur, et encore en Conseil d'arrondissement à l'automne dernier. Les traversées piétonnes et les circulations automobiles aux carrefours formés par la rue d’Artois avec les rues du Commandant Rivière, Saint-Philippe du Roule, Paul Baudry puis avec la rue de Berri, sont en effet dangereuses du fait de la multiplicité des flux de véhicules qui s’y croisent, de la vitesse de circulation souvent excessive de ces véhicules (notamment les voitures de sport de location de courte durée basées sur les Champs-Elysées) et des manœuvres qui y sont effectuées pour les besoins de livraisons. De nombreux élèves traversent à pied ces carrefours à destination et en provenance de l’école Paul Baudry. Enfin, des riverains se plaignent du non-respect de l'interdiction de circuler rue Paul Baudry "sauf desserte locale". Soit dit en passant, j'étais aussi intervenue pour que le secteur fasse l'objet d'opérations de nettoyage approfondie.


Parmi les projets d'aménagement à venir dans le secteur, qui doivent beaucoup à la mobilisation de l'association Ponthieu D'Abords, mentionnons la poursuite de l'aménagement de la rue de Ponthieu entre les rues La Boétie et de Berri (une concertation sera organisée début 2023) et la sécurisation du carrefour Artois / Berri à l'été 2023.


Les représentants de l'association des commerçants de la rue de Ponthieu ont demandé à pouvoir bénéficier d'une végétalisation afin de corriger l'image d'une rue "arrière-cour" sale de la plus belle avenue du monde.


L'association Ponthieu D'Abords a regretté l'absence d'aménagement pour les familles avec enfants dans le quartier. Afin de faire revenir les familles (comme du temps de Marcel PROUST...), de tels aménagements pourraient être prévus dans les jardins, en complément du Guignol et du manège.


Nous avons appris au cours de la réunion que l'octroi de licences IV accordées aux débits de boissons était désormais interdit dans le secteur des rues Pierre Charon et Ponthieu par un arrêté préfectoral ad hoc.


Enfin, le problème des livraisons sauvages sur les trottoirs a été évoqué. Il est resté sans réponse précise et sans engagement volontaire. Pour ma part, je suis intervenue à plusieurs reprises afin que la Maire de Paris se mobilise pour mieux insérer les activités de logistique urbaine sur l'espace public parisien.

337 vues0 commentaire
bottom of page