top of page

Retour et questionnaire sur la réunion publique d'information "Embellir votre quartier - Triangle d'Or"


L'objectif de la démarche est de renforcer l'attractivité résidentielle du secteur, lequel ne compte que 3 242 habitants.
L'objectif de la démarche est de renforcer l'attractivité résidentielle du secteur, lequel ne compte que 3 242 habitants.

La Mairie du 8e arrondissement a organisé avec la Mairie de Paris, mardi 5 mars à l'école Robert Estienne, une réunion publique "Embellir votre quartier - Triangle d'Or" à destination des habitants du quartier. La Mairie du 8e arrondissement était représentée par la Maire et son Adjoint chargé des questions relatives à la démocratie participative et à la vie associative. La Mairie de Paris était représentée par la Cheffe de projet territorial en charge de la démarche "Embellir votre quartier" pour la section territoriale de voirie Nord-Ouest (8e, 17e et 18e arrondissement) de la Direction de la voirie et des déplacements (DVD). Vous trouverez ici la présentation projetée au cours de la réunion publique.


S'il est positif que l'espace public du quartier Triangle d'Or puisse bénéficier de 5,5 millions d'euros d'investissement dans les prochains mois, je regrette une inversion des priorités municipales : la Ville de Paris devrait d'abord entretenir et réparer l'espace public avant de prétendre l'embellir. Pour contribuer à flécher au mieux les 5,5 millions d'euros de crédits budgétaires alloués à cette démarche "Embellir votre quartier - Triangle d'Or", je lance un questionnaire en ligne sur les propositions de projets afin de mieux connaître les attentes et les besoins des habitants, et de pouvoir me mobiliser plus efficacement dans le cadre de la concertation organisée par la Ville de Paris, à laquelle je vous encourage aussi à participer.

Entretenir et réparer avant d'embellir

Sur le fond, la démarche municipale "Embellir votre quartier" est présentée par la Ville de Paris comme une opération aux "ambitions fortes" pour la végétalisation et les déplacements, avec plusieurs modalités d'interventions sur l'espace public (zones 30, rues aux écoles, piétonnisation, végétalisation, plan vélo, etc.), afin de "lutter contre le réchauffement climatique et l'effet d’îlot de chaleur urbaine, améliorer le cadre de vie des habitants" et "améliorer l'accessibilité et la sécurité des piétons, apaiser la circulation automobile, favoriser les déplacements cyclables".

Sur la forme, elle se veut "une méthode pour transformer les espaces publics de proximité" d'un secteur en organisant l'ensemble des interventions "sur une période de travaux resserrée", de sorte de "limiter dans le temps la gêne occasionnée" et "d'offrir une prévisibilité pour les habitants et usagers". La méthode est présentée comme une "co-construction".

J'ai d'emblée plusieurs réserves sur la démarche. D'une part, je regrette une inversion des priorités municipales : la Ville de Paris devrait d'abord entretenir et réparer l'espace public avant de prétendre l'embellir. Cette inversion est d'ailleurs récurrente dans de nombreuses politiques publiques de la Mairie dont les budgets financent trop souvent l'accessoire et l'auxiliaire aux dépens du principal et de l'essentiel. La Chambre régionale des comptes d'ïle-de-France a ainsi rappelé récemment, dans son rapport d'observations sur la politique parisienne des mobilités, que "les investissements nouveaux se font au détriment de la maintenance du patrimoine de voirie" (page 77).

D'autre part, la méthode n'est pas sans risque. Organiser l'ensemble des interventions d'un même programme local dans un laps de temps resserré, c'est aussi concentrer dans l'espace et dans le temps les travaux et les nuisances, jusqu'à parfois franchir le seuil de "saturation" des riverains. A ce titre, la première démarche "Embellir votre quartier" déjà en cours dans l'arrondissement depuis 2021 et jusqu'à 2025, dans le secteur "Europe - Saint Augustin - Monceau", a pu légitimement échauder certains habitants.



Renforcer l'attractivité résidentielle

Pour le quartier Triangle d'Or, l'objectif affiché de la démarche est de renforcer l'attractivité résidentielle du secteur. Délimité par l'avenue Marceau à l'Ouest, l'avenue des Champs-Elysées au Nord, la place de la Concorde à l'Est, le cours Albert Ier et le cours la Reine au Sud, concentrant de nombreux bâtiments et édifices remarquables, dont les Grand et Petit Palais, traversé par de grands axes de circulation, le quartier Triangle d'Or est à prédominance de bureaux et de commerces. Il compte peu d'habitants (3 242) et de nombreux emplois (38 853). Une dizaine d'immeubles sont inoccupés tandis que les locations meublées touristiques saisonnières y sont nombreuses. Le Sud du quartier recense de nombreux espaces verts, au contraire du Nord, très minéral hors les avenues plantées.


Le plan du quartier Triangle d'Or concerné par la démarche "Embellir votre quartier".
Le plan du quartier Triangle d'Or concerné par la démarche "Embellir votre quartier".

Plusieurs travaux ont été réalisés ces derniers mois, avec plus ou moins de succès, dans le quartier Triangle d'Or ou y sont encore en cours : la reprise du dallage des trottoirs et des pieds d'arbres de l'avenue des Champs-Elysées, la reprise des allées en stabilisé et le renouvellement horticole du jardin des Champs-Elysées, ou encore l'aménagement de la "rue aux écoles" Robert Estienne.

D'autres aménagements et travaux sont par ailleurs prévus dans les prochains mois dans le cadre du Budget participatif : la protection du passage piétons au croisement des rues Vernet et Bassano, l'installation de ralentisseurs rue Pierre Charron et rue Pierre Clément Marot, la sécurisation du carrefour entre l'avenue Marceau et la rue Quentin Bauchart. Pour mémoire, j'étais intervenue à plusieurs reprises sur ces dossiers depuis le début de la mandature.


Un schéma directeur et 5,5 millions d'euros

Le calendrier prévisionnel de la démarche "Embellir votre quartier" distingue quatre phases. Après la phase de diagnostic, dont la présentation projetée en réunion publique a en partie rendu compte, une phase de concertation est ouverte depuis le 5 mars et jusqu'au 15 mai, concertation dont j'espère qu'elle ne sera pas un simulacre. Deux marches exploratoires sont organisées le mardi 12 mars de 18h30 à 20h (au départ du 52 rue François 1er) et le jeudi 14 mars de 18h30 à 20h (au départ du 82 avenue Marceau) par la Mairie du 8e arrondissement et le Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement de Paris (CAUE 75). Chacun peut également participer à la concertation en ligne de la Ville de Paris sur la page dédiée du site decider.paris.fr. Après une phase d'études, les travaux seront effectués en deux temps, avec une première phase d'interventions légères en 2025, puis une seconde phase d'aménagements plus importants en 2026, a priori après les élections municipales du printemps, l'usage dans la capitale voulant que les travaux soient suspendus dans les mois précédant ce scrutin.


Les aménagements ne seront achevés qu'en 2026, a priori après les élections municipales du printemps.
Les aménagements ne seront achevés qu'en 2026, a priori après les élections municipales du printemps.

Pour renforcer l'attractivité résidentielle du quartier Triangle d'Or, la démarche "Embellir votre quartier" vise à mieux "concilier les usages existants" et à "développer de nouveaux usages en relation avec les habitants". Comment ? En prétendant tout à la fois améliorer l'accessibilité, développer les circulations cyclables, apaiser la circulation automobile, réduire "les mésusages", aménager des "rues aux écoles", déployer plus de végétalisation et lutter contre les îlots de chaleur urbains.

Concrètement, 5,5 millions d'euros de crédits budgétaires sont engagés pour l'opération. Un schéma directeur a été présenté. Il liste et cartographie des "propositions de projets" qui seront arbitrées au cours de ladite "concertation". Le cheminement cyclable rue Pierre Charron pourrait être renforcé. Les cheminements piétons rue Marboeuf, rue Quentin Bauchart et rue Vernet pourraient être facilités. Plusieurs axes pourraient être végétalisés : rue Bayard, rue François 1er, rue de la Tremoille, rue Clément Marot, rue du Boccador, rue Marboeuf, rue de la Renaissance et rue de Cerisoles. La place de la Reine Astrid et le cours la Reine pourraient être réaménagés. Des doubles sens cyclables sont envisagés avenue Franklin Delano Roosevelt, rue Jean Goujon et rue François 1er. La "rue aux écoles" Robert Estienne, la rénovation de l'éclairage avenue Montaigne et l'aménagement cyclable avenue Winston Churchill seront quant à eux bientôt livrés.


Le schéma directeur cartographie les options d'aménagements qui seront arbitrées au cours de la concertation.
Le schéma directeur cartographie les options d'aménagements qui seront arbitrées au cours de la concertation.


Chat échaudé craint l'eau froide

Parmi les participants, plusieurs habitants ont exprimé leur crainte sur une "ghettoïsation" du quartier si son accès devait devenir encore plus compliqué, ainsi que sur la dangerosité des doubles sens cyclables. Des problèmes récurrents ont par ailleurs été signalés, notamment le stationnement et la circulation des voitures Ferrari de location, de même que la dégradation de la voirie de l'avenue Montaigne.

Il est vrai que la démarche municipale "Embellir votre quartier - Europe, Saint-Augustin et Monceau" lancée en 2021 a pu les inquiéter. Le plan de circulation du quartier Europe a fait l'objet de très nombreuses modifications : "vélorue" rue d'Amsterdam, piste cyclable rue de Londres, deux "rues aux écoles" rue de Florence et rue de Moscou, mise en voie unique de la rue de Saint-Pétersbourg, végétalisation des rues de Clapeyron et de Turin, divers aménagements sur la place de Dublin et à la sortie du métro Liège, déviations de plusieurs lignes de bus, etc.

Or, pour les habitants, ces aménagements se traduisent par un véritable "gymkhana" et de nombreux embouteillages, qui vont jusqu'à figer la circulation, y compris celle des véhicules des services de secours et de sécurité, tout particulièrement sur la place de l'Europe et dans le secteur de la rue de Liège.


Un questionnaire en ligne pour contribuer à la concertation

Pour contribuer à flécher au mieux les 5 millions d'euros de crédits budgétaires alloués à la démarche "Embellir votre quartier - Triangle d'Or", je lance un questionnaire en ligne sur les propositions de projets du "schéma directeur" afin de mieux connaître les attentes et les besoins des habitants, et de pouvoir me mobiliser plus efficacement dans le cadre de la concertation.



20240305_RP Lancement Triangle d'Or vf (002)
.pdf
Télécharger PDF • 4.69MB


Коментарі


bottom of page