Théâtre de la Ville : non au financement 100% public de l’idéologie !



Au cours de notre Conseil d’arrondissement du 22 juin, nous avons débattu d’une nouvelle subvention au bénéfice du Théâtre de la Ville.

Bien sûr, les conséquences de la crise sanitaire ont été particulièrement difficiles pour les acteurs et le secteur de la culture à Paris, lesquels méritent donc d’être aidés jusqu’à ce que leur activité ait largement repris. Et je me réjouis par ailleurs du partenariat en cours d'élaboration pour un projet associant les enfants du 8e arrondissement.

Mais j’ai exprimé mes plus vives réserves sur cette délibération, de même que la suivante concernant le Théâtre du Rond-Point. Le marronnier du subventionnement du Théâtre de la Ville revient chaque année pour un montant peu ou prou équivalent. Est-il bien raisonnable de mobiliser tous les ans plus de 11 millions d’€ d’argent du contribuable parisien pour une institution pour le moins politiquement très engagée, ce qui va à l’encontre de l’esprit de l’une des principales “lois” du service public qu’est la neutralité ?

C’est pourquoi j’ai voté “contre” cette subvention. Tout en regrettant d’avoir été une nouvelle fois la seule élue sincèrement préoccupée par le bon usage des deniers publics…

57 vues1 commentaire