Révision du PLU : principales propositions pour le 8e arrondissement



J’ai participé mercredi 28 septembre à la réunion publique de “concertation sur l’avant-projet des orientations d’aménagement et de programmation” organisée par la Mairie du 8e arrondissement dans le cadre de la révision du Plan local d’urbanisme (PLU) de Paris.


Les participants représentant l’Exécutif municipal et la Direction de l’urbanisme de la Ville de Paris ont présenté un document exposant l’avancement de la révision du PLU et les principales évolutions proposées pour Paris et pour le 8e arrondissement par le futur PLU bioclimatique et soumises à la concertation.


Parmi les actions proposées au niveau parisien, je retiens notamment le renforcement de la protection des espaces verts existants et l’augmentation du nombre d’espaces verts à protéger, la limitation de l’imperméabilisation des sols, l’augmentation des taux des surfaces d’espaces libres à la parcelle, la surélévation à usage d’habitation, le renforcement des protections du commerce et de l’artisanat via la protection des commerces culturels et la lutte contre les dark-stores et les dark-kitchens, ou encore la promotion de la réhabilitation plutôt que la démolition / reconstruction.


Parmi les principales propositions pour le 8e arrondissement figurent la protection de 9 éléments supplémentaires de notre patrimoine paysager (qui en compte 218 aujourd'hui), la protection de 3 éléments supplémentaires de notre patrimoine architectural (v. 153), la protection de 530 mètres supplémentaires de linéaires du commerce et de l’artisanat (v. 15 705 mètres), la création de 97 réserves de logements sociaux et de 4 équipements de logistique urbaine supplémentaires. Si les protections paysagères et commerciales ont été précisées (voir infra), les protections architecturales ainsi que la création de logements sociaux et d'équipements de logistique urbaine doivent encore l'être.


Je serai tout particulièrement vigilante sur la création de nouveaux logements sociaux alors que la Mairie de Paris est manifestement tentée d'accélérer sa "politique politicienne" pour atteindre l'objectif de 30% de logements sociaux dès 2030, un objectif qui va bien au-delà du taux légal de logements sociaux (25%) en passe d'être atteint dans la capitale... Je serai aussi attentive à ce que les familles, les Parisiens de la classe moyenne, les gardiens retraités et les employés des métiers en tension et en horaires décalés (aides-soignants, infirmiers, hôtels, cafés, restaurants, etc.), soient bénéficiaires des logements sociaux, à l’instar de la réserve mise en place par la Mairie de Paris pour les agents de la collectivité.



Au cours de la réunion publique, plusieurs participants ont déploré les difficultés de mobilité, y compris la circulation des bus, ainsi que les modalités de la conduite des nombreux chantiers simultanés sur l'espace public.


J'ai pour ma part interrogé une nouvelle fois les représentants de l'Hôtel de Ville sur l'importance du "beau" et de l'esthétique du paysage parisien. Il m'a été répondu que la Ville se dotait d'une nouvelle doctrine d'aménagement de l'espace public avec un manifeste pour la beauté de Paris. Je vous laisse apprécier.


Cette révision du PLU est tout particulièrement importante alors que Paris est devenu de plus en plus difficile à vivre et à travailler pour les Parisiens, notamment les familles. Le PLU est en effet le principal document de planification de l’urbanisme et d’aménagement du territoire de la commune à long terme. Celui de Paris (2006) est en cours de révision dans un contexte marqué par la multiplication des épisodes de canicule qui ont confirmé les faiblesses de notre territoire urbain face aux impacts du dérèglement climatique. Ce futur PLU sera d’ailleurs qualifié de “bioclimatique”. Il concerne aussi les autres enjeux majeurs de la capitale : logement, activité économique, équipements, services, mobilités, environnement, nature, santé, paysage urbain, patrimoine, etc.


Pour ma part et à l’instar d’autres élus parisiens, je donne la priorité au maintien des familles dans Paris, à la préservation de notre patrimoine architectural, historique et cultuel, et à la valorisation des espaces verts et de l’environnement. Si vous partagez ces priorités, je vous encourage à le faire savoir en participant aux prochains rendez-vous de la concertation.


20220928_PLU_PPT-RP_MA8
.pdf
Download PDF • 8.01MB

318 vues0 commentaire