Fauchon fauché aussi par le nouvel aménagement de la place de la Madeleine ...


Deux des trois boutiques emblématiques place de la Madeleine vont fermer

Le tribunal de commerce de Bobigny a adopté mercredi 16 septembre le plan de redressement de Fauchon prévoyant la fermeture de 2 des 3 boutiques emblématiques de l’épicerie fine parisienne situées place de la Madeleine. Si la maison fondée en 1886 a subi l’évolution des tendances de consommation ainsi que les effets préjudiciables cumulés des crises des “gilets jaunes” et de la Covid-19, ses boutiques sont aussi victimes de la perte d’attractivité de la place de la Madeleine aggravée par son nouvel aménagement.


Dès le printemps 2019, après avoir été alertée par des commerçants sur leurs pertes de chiffre d’affaires enregistrées depuis la réalisation du nouvel aménagement, je m’étais mobilisée au Conseil de Paris pour en faire reconnaître et corriger certains effets non prévus et non voulus. En octobre 2019, j’avais obtenu de la Ville de Paris qu’elle s’engage à prendre très rapidement de premières mesures correctrices. J’étais à nouveau intervenue en Conseil de Paris en novembre 2019 pour rappeler l’Hôtel de Ville à ses engagements.


J’avais également demandé à l’exécutif municipal de lancer sans délai une étude sur les voies et les moyens de restaurer l’attractivité de la place de la Madeleine qui connaît depuis plusieurs années un taux de vacance inquiétant. Le besoin d’une telle étude restant douloureusement d’actualité, je vais renouveler cette demande.

S'abonner à la newsletter

© 2020 par Catherine Lécuyer