E-Conseil d’arrondissement du mardi 19 janvier

Nous avons tenu mardi 19 janvier 2021 notre 5e Conseil d’arrondissement - toujours à distance par visioconférence, compte tenu de la situation sanitaire et des restrictions persistantes. Vous trouverez ici l’ordre du jour initial, ici le compte rendu de la séance et ci-dessous un résumé synthétique de mes principales prises de position et interventions.


Adoption du compte rendu du précédent Conseil d'arrondissement


Je suis d'abord intervenue sur le compte rendu de notre précédent Conseil d'arrondissement du 30 novembre 2020. J'ai eu confirmation par la Maire du 8e qu'il n'est pas possible pour les conseils de quartier de conserver en année "n" le budget d'investissement non dépensé en année "n-1" afin de financer des projets plus coûteux nécessitant un financement pluriannuel. Dura lex, sed lex ! J'ai aussi interrogé la majorité municipale sur l'évolution fréquente de ses propres votes sur une même délibération, en l'espace de 2 semaines, entre le Conseil d'arrondissement et le Conseil de Paris. Ce fut par exemple le cas pour une délibération récente sur le Plan Local d'Urbanisme (PLU) à l'automne 2020 : les Conseillers de Paris du 8e avait voté "pour" cette délibération sans la moindre réserve fin novembre en Conseil d'arrondissement, avant de la critiquer puis de s'abstenir début décembre en Conseil de Paris. Le Groupe "Changer Paris" les aurait-il invités dans l'intervalle à réviser leur position initiale ?


Des réserves rédhibitoires sur la nouvelle charte du budget participatif


Je suis ensuite intervenue sur le projet de nouvelle charte du budget participatif (voir aussi les annexes de la délibération). Si je suis attachée à la démocratie locale participative et si le budget participatif est une opportunité budgétaire pour un petit arrondissement comme le 8e qui ne dispose que d'un budget modeste, j'ai émis plusieurs réserves rédhibitoires :

  • l'absence de condition d'âge et de résidence pour pouvoir voter,

  • la limitation du nombre des projets lauréats à 2 pour les arrondissements de moins de 90 000 habitants,

  • la restriction du champ des projets à l'entretien et non le réaménagement de l'espace public,

  • la fin des investissements ambitieux car pluriannuels, etc.

Tout se passe comme si la Mairie de Paris cherchait à "verrouiller" toujours plus l'outil pourtant utile du budget participatif, manifestant une nouvelle fois sa profonde défiance vis-à-vis des acteurs de proximité ... Telles sont les raisons pour lesquelles j'ai voté "contre", tandis que l'élue LREM s'abstenait et que la majorité d'arrondissement votait une nouvelle fois "pour" une délibération emblématique de Mme HIDALGO ... avant de s'abstenir, voire de voter "contre", au Conseil de Paris suivant début février ? A suivre !


A suivre attentivement : la restauration et l'entretien des lavatories de la Madeleine


J'avais aussi déposé un vœu pour demander à la Mairie de Paris les actions qu'elle compte mener pour l'avenir, la restauration et l'entretien des lavatories de la Madeleine, y compris en mobilisant si besoin la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC) du ministère de la Culture et de la Communication. J'ai régulièrement interpellé l'Exécutif parisien sur ce sujet depuis 2016. Une mandature a déjà été perdue ... Il y a désormais urgence ! L'Adjointe à la Maire de Paris en charge du patrimoine, Karen TAÏEB, ayant répondu entre-temps à mon dernier courrier, j'ai retiré mon vœu par souci d'être constructive et de lui laisser le temps d'agir plus efficacement en ce début de nouvelle mandature, tout en rappelant que je continuerai de suivre très attentivement ce dossier.


Il faut vite remettre en état la piste de roller du parc Monceau


Régulièrement saisie de ce problème par des parents, je voulais enfin intervenir sur la remise en état de la piste de roller du parc Monceau, dont la chaussée est déformée par des racines d'arbre, dans le respect bien sûr de son patrimoine floral. Les enfants du 8e manquent en effet d'espaces dédiés aux activités d'extérieur, tandis que la piste de roller du parc Monceau est très appréciée. J'avais donc déposé un vœu dans ce sens pour interpeller la Mairie de Paris.

La piste de roller du parc Monceau
La piste de roller du parc Monceau

Quoique Adjoint au Maire en charge notamment de la jeunesse et des sports, mon collègue Grégoire GAUGER, confondant manifestement le secrétariat de séance avec sa présidence, n'a pas voulu faire inscrire mon vœu à l'ordre du jour de notre séance, prétextant un dépôt tardif - le 11 janvier pour une séance le 19 ... Je le regrette et j'en profite pour lui rappeler le rôle prévu par notre Règlement intérieur pour un simple secrétariat de séance. Heureusement, la Maire Jeanne D'HAUTESERRE a pris le temps d'apporter des éléments de réponse circonstanciés. Je tiens ici à l'en remercier. En fonction de la vitesse d'avancement de ce dossier, j'aviserai sur la nécessité et l'opportunité, ou non, de remonter au créneau.



170 vues0 commentaire