Coronapiste rue d’Amsterdam : en attendant Godot ?



Suite aux interpellations de riverains, de professionnels et d’usagers de la “coronapiste” rue d’Amsterdam, je suis régulièrement intervenue afin d’améliorer l’aménagement initial, en faisant des propositions pour sécuriser le cheminement des piétons et des cyclistes, tranquilliser les voies de report de circulation et rétablir la desserte des lignes de bus. Lors de notre Conseil d’arrondissement du 22 septembre 2020, Jean-Louis BARTHELEMY, élu en charge de la mobilité et des transports, m’avait alors répondu que des actions correctrices seraient bientôt réalisées.


Six mois plus tard, au cours de la réunion “Embellir votre quartier” organisée en ligne le 15 mars, et bientôt un an après l’aménagement subreptice, il a été indiqué aux participants que plusieurs options d’actions correctrices seraient à l’étude. Le temps passe mais la dangerosité reste entière…


D’où ma nouvelle question à la Maire du 8e arrondissement au cours de notre Conseil d'arrondissement du 30 mars 2021 : quelles initiatives précises a-t-elle déjà prises et compte-elle prendre encore, et suivant quel calendrier, pour faire enfin améliorer l’aménagement initial de la coronapiste rue d’Amsterdam ?


Dans sa réponse, la majorité impute principalement le retard de la décision et des actions correctrices à la crise sanitaire. Un renforcement de la signalisation et l’installation de ralentisseurs demandés par la Mairie du 8e seraient en attente de l’arbitrage de l’Hôtel de Ville. Tous préféreraient par ailleurs inscrire l’amélioration de l’aménagement initial dans le cadre d’un traitement élargi du quartier.


La crise a décidément bon dos… C’est pourtant cette même crise qui avait motivé l’aménagement initial de la coronapiste ! Une même situation sanitaire peut-elle être successivement un motif de réalisation d’un aménagement puis un motif de refus de correction de cet aménagement initial ? Je rappelle que cet aménagement reste très accidentogène aussi longtemps qu’il ne sera pas corrigé.

81 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

S'abonner à la newsletter

© 2021 par Catherine Lécuyer