Conseils de quartier, mission impossible



Le texte de la nouvelle charte annonçait déjà le dysfonctionnement d’instances 100% placées sous la tutelle des élus.


Faute d’une com municipale suffisante, les Conseils sont de plus désertés et ne peuvent donc remplir leur mission, être un lieu de dialogue, d’information et d’élaboration de projets locaux.


La démocratie de proximité perd ainsi en qualité ce que la majorité d’arrondissement gagne en tranquillité


Catherine Lécuyer


("tribune" publiée dans Paris Huitième n°132 de janvier 2022)

25 vues0 commentaire