Commission du Vieux Paris : contre le bâillonnement, un nouveau président qui a toute ma confiance



Au moment où l’ancienne adjointe à l’urbanisme et actuelle Maire de Paris veut revoir la composition et le fonctionnement de la Commission du Vieux Paris dans un sens préoccupant pour ce contrepoids institutionnel, je me réjouis que la presse annonce la nomination de Jean-François LEGARET comme nouveau président.


Ancien Maire du 1er arrondissement (2000-2020) et Adjoint au Maire de Paris en charge des finances (1997-2001), ancien suppléant du Député Pierre LELLOUCHE dans la 1ère circonscription législative de Paris, membre de la Commission du Vieux Paris depuis 2003, Jean-François LEGARET a toute ma confiance pour veiller efficacement à la protection du patrimoine parisien sur les plans architectural, historique et urbain.


Créée en 1897 pour conseiller le Maire de Paris, la Commission du Vieux Paris n’émet, certes, que des avis consultatifs. Mais la publication des procès-verbaux de ses séances lui a toujours assuré une influence.


Elle aussi, régulièrement, a regretté le délabrement des églises et une certaine “maltraitance” de l’architecture parisienne ancienne ...


Le sujet a d'ailleurs fait débat au Conseil de Paris des 15, 16 et 17 décembre. Avec notamment un vœu de Claire de CLERMONT-TONNERRE, élue du 15e arrondissement et membre de longue date de la Commission du Vieux Paris, au nom du groupe "Changer Paris". Je partage pleinement sa position sur l'indépendance, la composition et le fonctionnement de la Commission du Vieux Paris.


107 vues0 commentaire