Bis repetita non placent


Après la rue de la Bienfaisance, la “rue aux écoles” aménagée rue de Moscou pose aussi de nombreux problèmes aux riverains (habitants et commerçants), qui n’ont bien sûr pas été concertés : circulation de deux-roues sur les trottoirs, difficulté d’accès aux parkings, complication des livraisons…


Une concertation est enfin annoncée à l’automne sur les aménagements définitifs de ces “rues aux écoles”.


Venez défendre vos intérêts !


Catherine Lécuyer


("tribune" publiée dans Paris Huitième n°129 octobre 2021)

3 vues0 commentaire