top of page

Avenir des trottinettes à Paris : Anne HIDALGO donne enfin la parole aux Parisiens ! (+ sondage)



Dans Le Parisien Dimanche du 15 janvier, la Maire de Paris annonce la couleur sur l'avenir des trottinettes électriques en libre-service dans la capitale : elle va organiser une "votation citoyenne" des Parisiens le dimanche 2 avril et elle prend personnellement position pour un arrêt du service, tout en précisant qu'elle respectera le vote des Parisiens… Heureusement !

Une fois n'est pas coutume, Anne HIDALGO recycle ainsi le vœu que j'avais déposé et défendu lors du Conseil du 8e arrondissement du 29 novembre 2022, pour que la Maire de Paris organise un "référendum local" décisionnel sur l'avenir des trottinettes électriques en libre-service dans la capitale.

Il y a évidemment du "pour" et du "contre" sur l'utilisation des trottinettes électriques en libre-service dans Paris. D'un côté, cette utilisation est massive dans la capitale, avec 400 000 usagers uniques mensuels en 2022 et une croissance avoisinant les +70% entre 2021 et 2022. Les trottinettes sont ainsi un mode de déplacement alternatif palliant opportunément la défaillance chronique des transports en commun parisiens, à commencer par les bus et les métros. Mais, de l'autre côté, cette utilisation est génératrice d'usages anarchiques de l'espace public, d'accidents graves et d'un mauvais bilan écologique. L'interdiction de la circulation et du stationnement des trottinettes électriques sur les trottoirs, à plus d'un passager ou encore avec des écouteurs, n'est ni respectée, ni sanctionnée. La circulation des trottinettes électriques est ainsi devenue la principale menace à la sécurité des piétons sur les trottoirs, à commencer par les plus vulnérables d’entre eux, âgés ou à mobilité réduite. De facto, les accidents de trottinettes ont presque triplé à Paris depuis 2019 (+ 189%). En 2022, 3 décès et 459 accidents corporels d'usagers ont été recensés par la Préfecture de police, soit une hausse de près de + 40 % par rapport à 2021.

Que l'on soit pour ou contre les trottinettes électriques en libre-service à Paris, la micro-mobilité urbaine est en tout état de cause une chose trop grave pour la confier à la seule Maire de Paris. Je me réjouis donc que les Parisiens aient enfin bientôt la parole. Et je souhaiterais d'ailleurs que Mme HIDALGO les consulte aussi sur d'autres enjeux essentiels, à l'instar du futur PLU bioclimatique dont le "volet" logement social concerne le 8e arrondissement.

La mauvaise gestion du dossier des trottinettes électriques en libre-service à Paris s'ajoute à celle des dossiers Autolib et Vélib. Elle illustre un dysfonctionnement du processus décisionnel de la Maire de Paris dans le domaine de la mobilité. Elle a d'abord tout laissé faire et tout laissé passer en 2018, jusqu'à rapidement transformer Paris en capitale mondiale de la trottinette. Elle a ensuite menacé en 2022 les trois opérateurs (Dott, Lime et Tier) de ne pas renouveler leur convention pour l'exploitation de 15 000 engins partagés, sans pour autant se donner les moyens d'une ambition régulatrice - par exemple en enjoignant d'empêcher la circulation et le stationnement sur les trottoirs ainsi que la conduite à plus d'un passager, en généralisant les campagnes de verbalisations par ses services de la police municipale, etc. Elle exprime enfin sa position personnelle au moment même où elle donne la parole aux Parisiens, prenant ainsi le risque que les votants se prononcent sur sa personne plus que sur la question posée.

Quoi qu'il en soit, je resterai très vigilante quant à la procédure de "votation citoyenne". Elle devra présenter les mêmes garanties démocratiques que le "référendum local" (prévu par le code général des collectivités territoriales) que j’avais proposé, en réservant notamment le vote aux seuls électeurs parisiens et non à l’ensemble des habitants, à la différence de la procédure "démocratique" viciée du "Budget participatif".

Et vous, quelle est votre position ? Participez à notre sondage ci-dessous.

Voulez-vous continuer, ou pas, avec les trottinettes en libre-service ?

  • 0%Oui

  • 0%Non



411 vues0 commentaire
bottom of page