#SaccageParis



Trottoirs sales, voirie dégradée, aménagements inesthétiques : les Parisiens n’acceptent plus la détérioration méthodique d’un espace public qui a longtemps fait leur fierté et contribué au rayonnement de Paris. Notre 8e arrondissement ne fait pas exception…


La décadence n’est jamais une fatalité !


Soutien aux maires de droite qui ont résolument interpellé HIDALGO sur la propreté, la voirie et l’urbanisme lors du Conseil de Paris d’avril


Catherine Lécuyer


("tribune" publiée dans Paris Huitième n°126 mai 2021)

5 vues0 commentaire