Ouverture du Parc Monceau 24h/24 : question en Conseil du 8ème d'arrondissement





Conseil du 8ème arrondissement du 2/02/2016.


Question de Catherine LECUYER, Marc PACHECO, Pierre LELLOUCHE, François LEBEL, Sophie BOYER CHAMMARD et Eve DESBONNETS, relative à l'ouverture du Parc Monceau 24h sur 24 de mi-avril à mi-septembre


Madame le Maire,
La Maire de Paris a annoncé lors de ses veux qu'elle souhaitait ouvrir 50% de la surface des parcs et jardins parisiens 24h sur 24 à partir d'avril et jusqu'à mi- septembre. Elle n'a pas précisé de quels parcs il s'agissait.
Cependant, dans un courrier du 18 janvier, Frédéric Hocquart, le délégué à la Maire de Paris en charge de la nuit a fait savoir que le parc Monceau était bien concerné par ce dispositif déjà expérimenté de juillet à août 2015. Les riverains sont légitimement très inquiets à la perspective de subir les nombreuses nuisances, incivilités, dégradations, campements etc que la fréquentation du parc sans discontinuer, nuit et jour, va forcément induire et l'ont fait savoir lors du dernier conseil de quartier Monceau.
Nous souhaiterions que vous communiquiez le bilan qui a été réalisé par la ville de Paris à l'issue de l'expérience menée l'été dernier car c'est sur la base de cette expérimentation et de son bilan que certains parcs et jardins ont été choisis.
De plus, il est précisé dans le courrier de Frédéric Hocquart que "les ouvertures seront décidées en concertation avec les mairies d'arrondissements ". Nous voulions donc savoir si vous aviez l'intention d'organiser une réunion de concertation et d'information avec les riverains, conseil de quartier et usagers du parc avant que la Maire de Paris n'annonce officiellement sa décision.

Réponse de Mme d'HAUTESERRE


Vous m'avez interrogée sur les rumeurs qui circulent de réitérer l'ouverture nocturne du Parc Monceau, à l'approche de l'été 2016, spécifiant que la Maire de Paris n'a pas précisé quel parc serait concerné.
Dans un premier temps, il me paraît utile de vous rappeler que le Parc Monceau a été ouvert à la demande de la Mairie de Paris, le week-end du 12 juillet au week-end du 30 août, toutes les nuits du jeudi soir au samedi soir inclus.
Je n'ai eu, pour ma part, aucun retour de la police sur des problèmes de sécurité ou la présence de bandes dans le parc Monceau. Cela ne veut pas dire pour autant qu'il n'y a pas eu de nuisances sonores qui ont, sans aucun doute, provoqué une gêne aux riverains.
En effet, les services des Parcs et Jardins ont constaté la présence allant jusqu'à presque 1 000 personnes le samedi en soirée. Cela a généré des nuisances et des problèmes dûs au dépôt de bouteilles d'alcool en verre et de canettes, ce qui a nécessité l'augmentation des prestations de propreté dans le Parc en matinée, les week-ends.
Bien entendu, je n'ai pas manqué de rapporter ces faits à Madame KOMITÈS, adjointe à la Maire de Paris chargée des Espaces verts lors d'une réunion en date du 28 janvier à laquelle a participé la Conseillère de Paris du 15€ arrondissement Madame Claire de CLERMONT-TONNERRE qui habite à proximité du parc Monceau.
En ce qui concerne les perspectives 2016, bien que je n'aie eu aucune information à ce jour, on pourrait imaginer que l'opération serait reconduite. Aucune décision, en ce sens n'a été, à l'heure où je vous parle, communiquée ni à mon Cabinet ni au service des Parcs, jardins et Espaces verts.
De toute évidence cela nécessitera un arbitrage de Madame la Maire de Paris le moment venu, auquel je souhaite être associée.

M. LELLOUCHE réaffirme son opposition à cette option. Il suggère que la mairie du 8ème diffuse l'information auprès des riverains du quartier Monceau en les prévenant de la possibilité de l'ouverture du parc et en leur demandant leur avis sous forme de questionnaire ou de réunion organisée en mairie. Une réunion pourrait avoir lieu au cours du mois de février/mars. Il observe que l'ouverture de parcs publics la nuit concentre de nombreux problèmes et il s'interroge sur le coût généré en terme de personnel, d'emplois créés et de possibles dégradations et rappelle que le budget de la Ville est déficitaire de 300 millions d'euros. Il affirme que la mairie de Paris ne sera jamais en mesure d'assurer la sécurité du parc et la tranquillité des riverains.


M. LEBEL demande à Mme d'HAUTESERRE si elle est favorable à l'ouverture du parc Monceau la nuit.


Mme d'HAUTESERRE rappelle que le parc Monceau appartient à tous les parisiens et que si la mairie de Paris lui imposait l'ouverture du parc, elle ne pourrait que s'y opposer.


Mme BARLIS souligne qu'elle a demandé l'organisation d'un conseil de quartier Monceau sur ce sujet mais que la réponse de Mme le Maire a été négative.


M. BALADI a constaté au cours du dernier Conseil de quartier Monceau la nette opposition des riverains à l'ouverture du parc la nuit. Si la Ville impose cette ouverture, les élus du 8ème devront être vigilants quant aux moyens humains, matériels et financiers mis en oeuvre pour assurer l'ouverture du parc la nuit.

LIENS

S'abonner à la newsletter

© 2020 par Catherine Lécuyer