Ouverture au public des cours d’école et de collège : premier bilan lacunaire



Au cours de notre Conseil d’arrondissement du 18 mai 2021, nous avons débattu d’une délibération amendant le Règlement intérieur d’utilisation des cours d’école et de collège ouvertes au public.


J’avais déjà exprimé à plusieurs reprises des réserves sur les modalités de la mise en place inutilement précipitée de ce dispositif de cours d’école et de collège ouvertes au public, concernant la gestion de la sécurité et de la propreté, l’accès libre au public, le choix des associations, les commissions mixtes d’arrondissement, etc.


Après avoir félicité les parents d’élèves qui ont pris l’initiative d’animer la cour de l’école élémentaire rue Florence (tout en regrettant que la mairie du 8e n’ait pas pris, elle-même, cette initiative), j’ai demandé à la Maire du 8e arrondissement de nous communiquer un bilan des premiers mois d’utilisation des cours d’école et de collège ouvertes au public dans le 8e arrondissement (collège Octave Gréard, école élémentaire rue Florence), les retours d’expérience des participants, les retours d’expérience des riverains et le rôle que la mairie du 8e a pu jouer pour impliquer les associations locales dans l’organisation des activités.


Delphine MALACHARD DES REYSSIERS, Conseillère de Paris, déléguée aux affaires scolaires, a à peine eu le temps d’apporter de premiers éléments de bilan que la Maire du 8e a une nouvelle fois interrompu les échanges, manifestement plus soucieuse d’expédier notre Conseil d’arrondissement que de rendre compte dans la transparence et l’exhaustivité aux administrés… Nous avons toutefois appris qu'une association (Calliope) a été retenue pour des ateliers lecture.


Compte tenu du bilan mitigé du dispositif et de la réponse lacunaire de la majorité, je me suis abstenue sur cette délibération.

64 vues0 commentaire