Merci de votre confiance



Je tiens à remercier les électeurs de la 1ère circonscription qui m'ont fait confiance au 1er tour des élections législatives pour défendre la droite des convictions et de l'énergie.


C’est en femme de droite libre, indépendante, enracinée, que je vous avais présenté ma candidature pour incarner et promouvoir une France forte et fière de ses valeurs, dont nous n'aurons pas à rougir vis-à-vis de nos enfants.


Avec une conviction intime et inébranlable : chacun gagne toujours à défendre ses valeurs et ses idées.


Alternativement rythmé par les crises subies et les mutismes choisis, le cycle électoral qui s’achève n’aura pas permis de débattre sur certains enjeux pourtant cruciaux pour la France et les Français : la réduction des dépenses publiques, le financement de la dépendance, la réforme des retraites, l'école de nos enfants, la lutte contre le dérèglement climatique, la restauration de l’ordre public, la modernisation de l’Union européenne, etc. Résultats - prévisibles : l’abstention arrive en tête ; la majorité présidentielle repousse les assauts successifs des extrémistes et des protestataires, tantôt sur son extrême droite, tantôt sur son extrême gauche ; et la droite républicaine et populaire, à laquelle je suis attachée, est reléguée dans les coulisses de la vie politique. Je le regrette vivement.


Vous êtes nombreux à être conscients des dangers que représente l’extrême gauche, notamment pour l’économie française et européenne. Le bulletin de la Nupes est une impasse pour la France et les Français, en politique intérieure comme en politique internationale.


Pour ma part, je vais poursuivre mon engagement au service des Parisiens du 8e arrondissement. Comme conseillère de Paris et désormais conseillère du 8e, j’ai toujours défendu les besoins des habitants et des commerçants dans nos quartiers. Au cours de la campagne, sur le terrain, j’ai d’ailleurs reçu de très nombreux encouragements à continuer mon action.


Je vais aussi me mobiliser pour préparer activement la reconquête de Paris par la droite aux prochaines élections municipales. En 2026, cela fera 25 ans que la gauche échoue à Paris. La capitale est devenue invivable, sale, dangereuse, congestionnée, mitée de grands travaux inutiles et criblée de dettes. En 2026, le temps de l’alternance sera plus que jamais venu.


Vous pouvez donc compter sur moi pour faire fructifier votre capital confiance et pour me battre pour tous ces Parisiens dont le cadre et la qualité de vie ont été dégradés ces dernières années.


241 vues0 commentaire