Coronapiste rue d’Amsterdam : la Maire de Paris passe en force avec la complicité de la Maire du 8e

La Maire de Paris vient d’instrumentaliser la sortie de crise sanitaire pour avancer ses pions en aménageant subrepticement le bas de la rue d’Amsterdam, sans la moindre concertation ni information locale des habitants, des commerçants et des associations, mais avec la complicité coupable de la Maire sortante du 8e arrondissement !


Une précédente “offensive municipale” pour un nouveau plan de circulation générale avait pourtant été refoulée par les riverains redoutant les reports de trafic, les difficultés diverses et l’accidentogénéité, notamment rue de Moscou où se trouve une école maternelle ...


La nouvelle "coronapiste" rue d'Amsterdam

La nouvelle "coronapiste" rue d'Amsterdam

Cet aménagement de la rue d’Amsterdam est un nouveau “passage en force”. Il n’a fait l’objet d’aucune concertation ni information préalable des différentes parties prenantes, alors même que l’opposition d’une partie des riverains est notoire. Les professionnels de santé de la rue d’Amsterdam sont ainsi vent debout (la pétition peut être signée à la pharmacie de l'Europe 31 rue d'Amsterdam) ...



Le projet est à contre-temps épidémique puisque les “coronapistes” ont été aménagées à titre provisoire dans Paris début mai pour la 1ère phase du déconfinement progressif, avec pour principale motivation la considération sanitaire selon laquelle l’usage des cycles et engins de déplacement personnels motorisés était de nature à limiter la concentration des personnes dans les transports en commun et, dès lors, de contribuer aux différentes mesures de distanciation sociale. L’aménagement contraint d’ailleurs ironiquement au dévoiement des lignes de bus n°21, 81 et 95 qu’il prétend soulager ...


Les déviations "indéterminées" des lignes 21 et 95

Enfin, une règle démocratique coutumière proscrit, à Paris comme ailleurs, les travaux d’aménagement de voirie non urgents dans les semaines qui précèdent un scrutin électoral. A fortiori dans un entre-deux-tours électoral !


Ce passage en force est d’autant plus grave que la Maire de Paris a depuis annoncé, par voie de presse, que les “coronapistes” initialement présentées comme provisoires seraient finalement … définitives !


Si la gouvernance autoritaire, sectaire et solitaire de la Maire de Paris est bien connue, les habitants du 8e pouvaient légitimement attendre et espérer de leur Maire d’arrondissement qu’elle joue son rôle de “frein”, voire de “contrepoids”.


Il n’en est rien ! La Maire du 8e ne s’est pas opposée à ce projet d’aménagement, préférant au contraire se mettre en scène sur les réseaux sociaux. Surtout, cette “complicité” s’inscrit dans la continuité de l’exercice d’un mandat au cours des six années duquel elle a régulièrement fait prévaloir les intérêts de la Maire de Paris sur ceux des habitants de l’arrondissement !




En sport, un passage en force est une faute, généralement sanctionnée par la remise du ballon à l’équipe adverse ...


Dans notre projet pour le 8e, nous proposons de sécuriser le cheminement piéton sur la rue d’Amsterdam fréquentée par les élèves et leurs parents. Et nous sommes par ailleurs très favorables à l'aménagement de pistes cyclables protégées sur les axes structurants de l'arrondissement.



Mon courrier à l'adjoint à la Maire de Paris Christophe NAJDOVSKI

20200613_courrier_Catherine_LECUYER_@_Ch

LIENS

S'abonner à la newsletter

© 2020 par Catherine Lécuyer