Aménagement des Champs-Elysées et de la Concorde : un immobilisme de la Mairie risqué pour le 8e



J’ai présenté un vœu au cours de notre Conseil d’arrondissement du 22 juin pour faire informer les élus et les habitants du 8e arrondissement sur les différents projets d’aménagement de l’avenue des Champs-Elysées et de la place de la Concorde.

Lors du précédent Conseil d’arrondissement du 18 mai, la Maire du 8e avait indiqué qu’un projet n’existerait pas tant que son financement n’était pas sécurisé… Mais la presse continue de rendre régulièrement compte de l’avancement du projet de réaménagement de l’avenue des Champs-Elysées - tantôt par le Comité Champs-Elysées, tantôt par la Mairie de Paris. Et la même presse a récemment dévoilé l’avancement du projet d’équipement provisoire de la place de la Concorde dans le cadre des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 (JOP 2024) !

Pourtant, les élus et les habitants du 8e arrondissement ne sont toujours pas officiellement informés, quel que soit le projet. La Maire de Paris a même confirmé que la place de la Concorde serait durablement réaménagée dans le cadre du projet Champs-Elysées après avoir été provisoirement équipée dans le cadre des JOP 2024.

J’ai donc proposé que notre Conseil du 8e arrondissement émette le vœu que la Maire de Paris informe officiellement les élus et les habitants du 8e arrondissement sur les deux projets de réaménagement de l’avenue des Champs-Elysées et d’équipement de la place de la Concorde, en insistant sur le fait qu’il fallait s’informer et se mobiliser aussi en amont que possible de l’élaboration de ces projets afin d’avoir une chance de faire connaître et prendre en compte les intérêts des habitants du 8e arrondissement. D’autant que la présidence du Comité Champs-Elysées vient d’être renouvelée…

La majorité du 8e a voté contre ce vœu. Son attentisme confinant à l’immobilisme est risqué pour les intérêts des habitants du 8e arrondissement. Il sera bientôt trop tard pour (ré)agir. L’alerte aura été lancée à de nombreuses reprises.

106 vues1 commentaire