Insécurité rue de Ponthieu : circulez, il n’y a rien à voir !

A la suite de la nouvelle rixe violente avec usage d’armes à feu qui s’était déroulée rue de Ponthieu dans la nuit du dimanche 17 au lundi 18 novembre, je suis une nouvelle fois intervenue en Conseil de Paris jeudi 12 décembre pour interpeller la Maire de Paris et le Préfet de police de Paris sur les mesures qu’ils comptent prendre, chacun dans son domaine de compétence, pour restaurer la sécurité et la tranquillité publiques dans ce secteur des Champs-Elysées.


Les riverains apprécieront le commentaire de Mme Jeanne D’HAUTESERRE : un problème vieux de 25 ans ne pourrait être résolu en 5 ans. Devront-ils patienter encore 20 ans avant que la situation ne soit améliorée ?


Ils apprécieront aussi le refus de Mme Colombe BROSSEL de répondre à mon interpellation.


Bref, pour l’une comme pour l’autre, circulez, il n’y a rien à voir ! L'aggravation de l’insécurité rue de Ponthieu serait une vue de l’esprit.


Nul n’est forcé d’être élu. Un mandat a vocation à être exercé. Sinon, cela revient à occuper inutilement le pouvoir.


A chacun de juger.


S'abonner à la newsletter

© 2020 par Catherine Lécuyer