Retour sur le Conseil de Paris de février


L'hémicycle du Conseil de Paris (Hôtel de Ville)

Le Conseil de Paris s’est réuni les 2, 3 et 4 février. Une partie de son ordre du jour concernait les délibérations sur lesquelles nous avions été amenés à rendre des avis lors de notre Conseil d'arrondissement du 19 janvier et d'autres points intéressant directement le 8e arrondissement.

Budget participatif : le groupe Changer Paris vote contre (également)


En janvier, j'avais voté "contre" le projet de nouvelle charte du budget participatif (voir aussi les annexes de la délibération), après avoir déploré la nouvelle tentative de la Mairie de Paris de "verrouiller" le dispositif et émis plusieurs réserves rédhibitoires sur l'absence de condition d'âge et de résidence, la limitation du nombre des projets lauréats, la restriction du champ thématique des projets et la fin des investissements pluriannuels.


Mes réserves ont été largement partagées par le groupe Changer Paris, présidé par Rachida DATI, qui a aussi vivement regretté l'insuffisante prise en compte de l'avis des Parisiens et au final un texte "incomplet et inadapté".


Intervention de Grégory CANAL

Conseiller de Paris élu du 15e arrondissement (Changer Paris)


Lors de notre précédent Conseil d'arrondissement, je m'étais publiquement étonnée que les positions de vote des élus de la majorité du 8e varient si souvent dans l'intervalle de 2 semaines entre les séances du Conseil d'arrondissement et du Conseil de Paris ... Nouvelle illustration : les trois Conseillers de Paris de la majorité élus du 8e arrondissement ont voté "contre" le Budget participatif début février en Conseil de Paris après avoir voté "pour" (et sans la moindre réserve) mi-janvier en Conseil d'arrondissement ... Vérité en janvier, erreur en février ? Où est la cohérence ?


Non à la célébration des élus communards !

Je me félicite que les élus du groupe Changer Paris se soient prononcés contre la pose de plaques en hommage aux élus de la Commune de Paris dans les mairies d’arrondissement.

Bien sûr, le printemps 1871 appartient à l’histoire de Paris et les Parisiens ont souvent été frondeurs vis-à-vis du pouvoir central ... Mais nous laissons aux mouvements de gauche la référence historique à cette période insurrectionnelle et la promotion d’un communalisme anarchiste comme alternative à la démocratie représentative et au régime parlementaire !

Intervention de David ALPHAND,

Conseiller de Paris élu du 16e arrondissement (Changer Paris)



Oui en revanche au réaménagement de la Gare du Nord

Les élus du groupe Changer Paris ont renouvelé leur soutien à la nouvelle mouture (moins dense) du projet de réaménagement de la Gare du Nord.

Mais alors que le projet n’ouvre pas la Gare au Nord sur le 18e arrondissement et accuse déjà plus d’un an de retard, je crois qu’il faudra veiller à sa bonne insertion locale, en accompagnant la transformation des quartiers alentours, et au respect du calendrier de livraison avant les JOP 2024.

Intervention de Jean-Pierre LECOQ,

Maire du 6e arrondissement de Paris (Changer Paris)



48 vues0 commentaire

S'abonner à la newsletter

© 2021 par Catherine Lécuyer