Réunions des conseils de quartier : retours d’expérience



Les sept conseils de quartier du 8e arrondissement ont organisé leurs "assemblées plénières" du 23 juin au 1er juillet, dans l'ordre chronologique (et de lecture du compte rendu) Hoche-Friedland le 23 juin, Saint-Philippe-du-Roule le 24 juin, Europe le 27 juin, Monceau le 28 juin, Saint-Augustin le 29 juin, Elysée-Madeleine le 30 juin et Triangle d'Or le 1er juillet.


J’ai participé aux différentes réunions et je veux, ici, vous en rendre compte. Ont également participé à tout ou partie de ces réunions des représentants de la Police municipale, de la Direction de la voirie et des déplacements (DVD) de la Ville de Paris et de la Mairie du 8e arrondissement.


La plupart de ces réunions ont été malheureusement peu fréquentées, avec moins d'une dizaine de participants... Seules les plénières des Conseils de quartier Europe et Saint-Augustin ont réuni un nombre significatif de participants ; ces assemblées se sont déroulées dans une ambiance plus "houleuse" compte tenu des enjeux.


La nouvelle police municipale du 8e arrondissement

Réunion d'un Conseil de quartier du 8e arrondissement (juin 2022).
Réunion d'un Conseil de quartier du 8e arrondissement (juin 2022).

Chacune des assemblées plénières a été l'occasion pour Mme Laurence OLBRECK, cheffe de la toute nouvelle division de la police municipale dans le 8e arrondissement, de nous présenter les actualités et les priorités d'action de ses agents. Ces agents sont au nombre d'une quarantaine sur le terrain et d'une trentaine qui sont dédiés à la surveillance des parcs et jardins ainsi que de certains lieux publics, par exemple la mairie du 8e. Les locaux de la police municipale sont d'ailleurs hébergés dans la mairie du 8e arrondissement.


Conformément à la Convention passée entre la Ville de Paris et la Préfecture de police de Paris, les policiers municipaux assurent une triple mission de prévention de la délinquance, de répression et de sécurisation de l’espace public. Certaines de leurs missions sont partagées avec la police nationale : infractions du quotidien dans l’espace public, ventes à la sauvette, infractions au Code de la route, rixes dans l’espace public, prévention des violences sexistes et protection des personnes vulnérables.


Pour mémoire, il appartient depuis le début de l'année aux maires d’arrondissement de définir les priorités d’action locale des agents de la police municipale, en partenariat avec le chef de la police municipale d’arrondissement et le commissaire de la police nationale. J'avais d'ailleurs interrogé la maire du 8e sur ce point lors de notre conseil d'arrondissement du 2 novembre dernier.


Les habitants du 8e désireux de mieux connaître leur police municipale dans l'arrondissement peuvent rencontrer ses agents les lundis, mercredis et vendredis de 18h00 à 18h30 sur la place de Dublin, au niveau du totem dédié.


L'insécurité et les nuisances diverses, premières préoccupations des habitants du 8e


Nombre de signalements communs ont été effectué au cours des différentes réunions par les habitants, notamment en termes d'insécurité et de nuisances diverses : insécurité piétonne sur les trottoirs où circulent désormais, dans la plus grande anarchie, trottinettes, vélos et autres "engins de déplacement personnel" ; excès de vitesse et stationnements gênants ; nuisances sonores, qu'elles prennent leur source dans l'environnement, avec par exemple les deux-roues motorisés de petite cylindrée, ou le voisinage avec les terrasses estivales ; sans oublier, bien sûr, la saleté, confinant parfois à l'insalubrité.


Le sentiment général est celui d'un abandon manifeste et d'un climat d'anarchie et d'hostilité de l'espace public. Au cours d'échanges informels, mes interlocuteurs ont eux aussi imputé cet abandon et ce climat au laxisme de l'Hôtel de Ville, au-delà de l'incivilité croissante des usagers.


Au cours des réunions, Mme OLBRECK n'a pas manqué de souligner que l'application mobile "Dans ma rue" restait le canal le plus efficace pour signaler et faire traiter la plupart des anomalies sur l'espace public. Elle a aussi rappelé la répartition des compétences entre police municipale et police nationale dans la lutte - présentée comme prioritaire - contre les nuisances sonores (voir ci-dessous).

Nuisances sonores. Police municipale - police nationale : qui intervient sur quoi ?
Nuisances sonores. Police municipale - police nationale : qui intervient sur quoi ?

A toutes fins utiles, vous trouverez ci-dessous une infographie du Parisien publiée dans son édition du 2 juillet rappelant ce que la réglementation prévoit pour les terrasses estivales :

Terrasse estivale : ce que prévoit la législation (Le Parisien, 2 juillet 2022).
Terrasse estivale : ce que prévoit la législation (Le Parisien, 2 juillet 2022).

Interpellée à plusieurs reprises à ce sujet, je forme le vœu que le numéro unique 3975 de la police municipale soit effectivement accessible 24h/24 et 7j/7, comme s'y est engagée la Ville de Paris, pour signaler des nuisances sonores.


Afin de trouver le bon équilibre entre vivre et travailler à Paris et de mieux concilier les intérêts parfois divergents des habitants et des commerçants, je crois que nous pourrions faire évoluer la réglementation sur deux points :

  1. La saison des terrasses estivales pourrait être raccourcie, par exemple 5 mois du 1er mai au 30 septembre au lieu des 7 mois en vigueur du 1er avril au 31 octobre. Je plaiderai en faveur d'une telle révision dès que sera disponible le bilan de la saison des terrasses estivales en cours.

  2. Le nouveau Règlement des terrasses et des étalages pourrait disposer que les établissements multirécidivistes d'infractions sont dorénavant systématiquement frappés d'inéligibilité à une autorisation de terrasse estivale. Pour notre arrondissement, la maire du 8e s'est engagée sur la voie de cette bonne pratique.


Mieux ménager les aménagements !


Les autres griefs et préoccupations communément exprimés par les participants à ces réunions ont concerné les aménagements des espaces publics et les révisions des plans de circulation projetés par la Mairie de Paris :

  • l'absence de communication des études d'impact, notamment sur les reports de circulation et les rallongements des temps de parcours ;

  • le défaut quasi-systématique de chiffrage du coût et de calendrier des phases des travaux d'aménagement ;

  • l'insuffisante concertation des riverains et des usagers, qu'il s'agisse des habitants, des commerçants, des établissements scolaires ou encore de la RATP, ainsi que l'inexistence de comptes rendus des réunions permettant à chacun d'approfondir les enjeux ;

  • le manque de vision globale et "systémique" de ces aménagements et de leurs conséquences pour la vie locale à l'échelle d'un quartier ;

  • sans oublier, bien sûr, même si cela n'est pas propre aux aménagements de voirie, l'écheveau des compétences entre la Mairie de Paris et la Mairie du 8e arrondissement qui manque de lisibilité, tend à diluer la responsabilité et semble parfois à la source d'un attentisme voire de dysfonctionnements.

C'est dire combien sont nombreuses les attentes d'améliorations dans la conduite locale de ces aménagements !


"Réenchanter les Champs-Elysées", vraiment ?


Ces réunions ont enfin été l'occasion d'une présentation du projet "Réenchanter les Champs-Elysées" (voir la section 3 du document ci-joint). J'ai régulièrement exprimé mes réserves sur ce projet, encore récemment au cours de notre conseil du 8e arrondissement du 16 mai 2022.


Une nouvelle fois, je crois que ce projet "Réenchanter les Champs-Elysées" devrait être amélioré sur 3 points :

  1. il devrait davantage bénéficier au quartier des Champs-Elysées dans son ensemble et non à la seule avenue éponyme ;

  2. il devrait davantage associer les habitants du quartier et leurs élus ;

  3. il devrait davantage être co-financé par les acteurs privés de la célèbre avenue.

La maire de Paris ne devrait-elle pas plutôt protéger et préserver le patrimoine de la capitale ? A commencer par celui de la place de la Concorde ?

 
Jeux de la Concorde ? La place de la Concorde est classée monument historique et se trouve dans un périmètre inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco. Mais son patrimoine est en péril. Des milliers de Parisiens pétitionnent (voir la pétition en ligne "Sauvons la place de la Concorde !"). Rien n’y fait ! La Ville de Paris refuse de réaménager avant les JO 2024. La tenue d’épreuves olympiques aggraverait pourtant ce péril. Alors, ouvrons le débat : faut-il maintenir les épreuves olympiques prévues place de la Concorde ?
 

Plusieurs habitants ont également exprimé leur inquiétude quant aux embouteillages qui pourraient résulter de la réduction du nombre des voies ouvertes à la circulation automobile autour de l'Arc de Triomphe.


Enfin, Mme OLBRECK s'est félicitée d'avoir largement verbalisé les usages dangereux des trottinettes sur l'avenue des Champs-Elysées.


Jeudi 23 juin 19 h : Conseil de Quartier Hoche-Friedland

La carte du Conseil de quartier Hoche-Friedland (source : Mairie du 8e arr.).
La carte du Conseil de quartier Hoche-Friedland (source : Mairie du 8e arr.).

Cinq chantiers en cours sur la voie publique ont été évoqués : la sécurisation du carrefour Hoche / Beaujon, la réfection de la chaussée avenue Hoche, les travaux EOLE avenue de Friedland, les traversées piétonnes des voies latérales des Champs-Elysées et les travaux CPCU avenue de Friedland.


Plusieurs participants sont intervenus pour signaler des problèmes dans le quartier. L'un sur les incivilités constatées dans le jardin de l'Hôtel Salomon de Rothschild géré par la Ville de Paris. L'autre à l'initiative du collectif "Tous unis pour Washington", mobilisé pour lutter contre diverses incivilités et troubles à l'ordre public subis rue de Washington (poubelles débordantes, nuisances sonores, prostitution sauvage, etc.), et à l'origine d'une pétition en ligne dédiée.


> Voir la présentation projetée en cours de réunion.


Vendredi 24 juin 19 h : Conseil de Quartier Saint-Philippe-du-Roule

La carte du Conseil de quartier Saint-Philippe-du-Roule (source : Mairie du 8e arr.).
La carte du Conseil de quartier Saint-Philippe-du-Roule (source : Mairie du 8e arr.).

Deux chantiers en cours sur la voie publique ont été évoqués : les traversées piétonnes des voies latérales des Champs-Elysées et la fin des travaux sur l'église Saint-Philippe-du-Roule.


Des participants ont interrogé la maire du 8e arrondissement pour connaître l'état d'avancement du projet de sécurisation du carrefour de la rue d’Artois avec les rues du Commandant Rivière, Saint-Philippe du Roule et Paul Baudry. Je m'étais mobilisée à plusieurs reprises pour faire sécuriser les traversées piétonnes et les circulations automobiles aux différents carrefours dangereux de la rue d'Artois. Le 2 novembre 2021, à la suite de mon vœu dédié, Jean-Louis BARTHÉLÉMY, conseiller du 8e en charge de la mobilité et des transports, avait alors indiqué que la sécurisation du carrefour le plus dangereux évoqué par les riverains pourrait être réalisée en 2022, ce qu'il avait confirmé aux demandeurs par un email daté du 30 novembre 2021.


Mais le 24 juin, Mme Jeanne d'HAUTESERRE n'a pas été en mesure d'apporter le moindre commencement de début d'élément de réponse, ni sur le contenu ni sur le calendrier de la sécurisation... En tout état de cause, sur le terrain, le problème reste entier !


Un autre dossier a été brièvement mentionné : le cas persistant du SDF atteint du syndrome de Diogène rue de Ponthieu. Outre sa dramatique situation personnelle, ce SDF contribue à dégrader le cadre de vie de la rue (voir les photos ci-dessous), comme en attestent régulièrement les nombreux commentaires en ligne de divers clients. C'est tout particulièrement le cas en période de forte chaleur...


Mme OLBRECK a indiqué que la police municipale sécurisait tous les jeudis une action conjointe avec les services de la propreté pour nettoyer ce "point noir" ainsi que celui situé dans le souterrain de la Madeleine à proximité du magasin Darty.


> Voir la présentation projetée en cours de réunion.


Lundi 27 juin 19 h : Conseil de Quartier Europe

La carte du Conseil de quartier Europe (source : Mairie du 8e arr.).
La carte du Conseil de quartier Europe (source : Mairie du 8e arr.).

L'essentiel de la réunion a porté sur les travaux en cours et à venir dans le cadre de la démarche municipale "Embellir votre quartier" (dont vous trouverez la synthèse à la section 2 du document ci-joint et le calendrier ci-dessous), notamment la rue de Florence, la rue de Moscou et la place de Dublin.

Un point a aussi été fait sur le projet "Paris vues d'artistes : le quartier de l'Europe", déposé au Budget participatif 2019 et doté d'un budget de 80 000 euros.


A noter :

  • Le coût de l'ensemble des travaux est d'environ 5,5 millions d'euros.

  • Le réaménagement de la rue de Saint-Pétersbourg fera in extremis l'objet d'une concertation en avril 2023 avant le démarrage des travaux en... mai ! Autrement dit, il s'agira alors moins d'une concertation que d'une simple présentation, en dépit de l'importance de ce dossier.

  • Des doutes subsistent sur la bonne association à ces projets de la RATP, dont plusieurs lignes de bus ont été dévoyées.

  • D'aucuns ont déploré que la place de Clichy soit bientôt à nouveau en travaux, moins de 10 après le précédent chantier, pour améliorer la continuité de la piste cyclable depuis l'avenue de Clichy vers la rue d'Amsterdam (voir le détail des travaux ci-dessous).

  • Enfin et je le regrette, la problématique du stationnement des ambulances rue de Turin n’a été que survolée.

 


 

Depuis cette réunion, j'ai une nouvelle fois interpellé les services compétents pour qu'ils tiennent mieux compte des préoccupations des riverains et qu'ils sécurisent les cheminements piétons dans les projets d'aménagement pour le quartier Europe. Je ne manquerai pas de vous tenir informés de la réponse qui me sera faite.


> Voir les présentations projetées en cours de réunion ici et ici.


Mardi 28 juin 19 h : Conseil de Quartier Monceau

La carte du Conseil de quartier Monceau (source : Mairie du 8e arr.).
La carte du Conseil de quartier Monceau (source : Mairie du 8e arr.).

La réunion a rapidement évoqué le projet de modification du plan de circulation présenté lors de la réunion du Conseil de quartier du 12 janvier. Et pour cause : il n'a été révisé qu'à la marge avec l'inversion du sens de circulation sur le tronçon de la rue de Monceau entre la rue de Téhéran et la rue de Vézelay.


L'essentiel a porté sur la présentation du projet de "renouveau du parc Monceau", avec la création de toilettes publiques, la rénovation de la rotonde et la restauration des colonnes historiques.


Plusieurs participants ont toutefois signalé divers problèmes persistants dans le parc Monceau et l'avenue Van Dyck. Une riveraine a d'ailleurs lancé une pétition papier.

Concernant le fléau de la pyrale du buis, je regrette la "solution" de facilité choisie par la Ville de Paris, avec l'accord a minima tacite de la Mairie du 8e arrondissement, dont m'a fait part dans un courrier Christophe NAJDOVSKI, adjoint à la maire de Paris en charge des espaces verts. Au contraire, j'avais fait adopter à l'unanimité du Conseil de Paris dès décembre 2016 un vœu pour que la maire de Paris renforce la prévention et la surveillance de la pyrale du buis, étudie les solutions alternatives de traitement des buis malades et déroge au besoin à tel ou tel critère (par exemple les critères EcoJardin) lorsque la sauvegarde de plantes rares est en jeu.


> Voir la présentation projetée en cours de réunion.


Mercredi 29 juin 19 h : Conseil de Quartier Saint-Augustin

La carte du Conseil de quartier Saint-Augustin (source : Mairie du 8e arr.).
La carte du Conseil de quartier Saint-Augustin (source : Mairie du 8e arr.).

La réunion a été largement consacrée au projet de révision du plan de circulation présenté lors de la réunion du Conseil de quartier du 17 janvier. Au cours de cette réunion, les parents d'élèves avaient exprimé une préoccupation forte : la crainte de reports de circulation sur les tronçons des rues de Monceau, du Général Foy et de Naples où des écoles sont situées.


Les services de la DVD ont présenté les modifications apportées au projet initial pour tenir compte de cette préoccupation : la piétonnisation des tronçons au droit des écoles, la mise à sens unique de la rue du Général Foy, le maintien du sens traversant de l'axe Lisbonne-Madrid, la piétonnisation aux abords du métro Europe, le maintien du double sens sur le tronçon de la rue de la Bienfaisance entre la rue du Général Foy et le boulevard Malesherbes et le maintien du sens de circulation sur la rue du Rocher.

Toutefois, des craintes perdurent. Elles concernent les reports de circulation rue du Général Foy au droit du collège Octave Gréard et la piétonnisation des abords du métro Europe. Le caractère très lacunaire de l'information sur le contenu et le calendrier des aménagements n'était évidemment pas de nature à rassurer...


Je regrette que les travaux à venir sur le parvis de l'église Saint-Augustin et sur l'avenue César Caire n'aient pas été mentionnés. Ces travaux seront pourtant importants. Mais nous attendrions l'avis de l'architecte des Bâtiments de France.


Je regrette aussi que le traitement de la dangerosité de la piste cyclable de la rue de la Pépinière n'ait pas avancé. J'étais d'ailleurs à nouveau intervenue pour la sécurisation de la piste lors de notre dernier conseil d'arrondissement du 20 juin.


> Voir la présentation projetée en cours de réunion.


Jeudi 30 juin 19 h : Conseil de Quartier Elysée-Madeleine

La carte du Conseil de quartier Elysée-Madeleine (source : Mairie du 8e arr.).
La carte du Conseil de quartier Elysée-Madeleine (source : Mairie du 8e arr.).

Cinq chantiers en cours sur la voie publique ont été évoqués : la rénovation du square Louis XVI, la rénovation du pronaos de l'église de la Madeleine, la sécurisation des abords de l'école Surène, la reprise des dallages et trottoirs de la place de la Concorde, la réfection des pavés des couloirs de bus de la rue Royale.


La réhabilitation du marché aux fleurs de la place de la Madeleine, programme de la SemPariSeine qui n'avait pas été retenu dans le programme d'investissement de la mandature (PIM), pourrait finalement être réalisée via un soutien au projet "Réhabilitation du marché aux fleurs et de la vie piétonne" déposé dans le cadre du Budget participatif 2022.


Pour ma part, j'ai une nouvelle fois évoqué les problématiques à proximité du Théâtre de Marigny à la suite de plaintes reçues des usagers des jardins des Champs-Elysées. En effet, le théâtre utilise comme parking gratuit pour ses employés les jardins et entrepose en permanence ses poubelles à l'extérieur de ses locaux. Ce qui pose un problème esthétique et crée un risque sanitaire (présence de rats dans les jardins, odeurs en période de chaleur, etc). La maire du 8e a une nouvelle fois préconisé le recours à "Dans ma rue"... Si l'application n'existait pas, il faudrait donc rapidement l'inventer !


Enfin, un participant s'est plaint de la recrudescence des nuisances sonores imputables aux sirènes des forces de l'ordre, tandis qu'un autre a fait part des difficultés de sortie du parking souterrain de la Madeleine.


> Voir la présentation projetée en cours de réunion.


Vendredi 1er juillet 19 h : Conseil de Quartier Triangle d'Or

La carte du Conseil de quartier Triangle d'Or (source : Mairie du 8e arr.).
La carte du Conseil de quartier Triangle d'Or (source : Mairie du 8e arr.).

Six chantiers en cours sur la voie publique ont été évoqués : l'aménagement de la rue Robert Estienne, la reprise des dallages et trottoirs de la place Concorde, les travaux CPCU de raccordement du Grand Palais au réseau, les aménagements de sécurité dans le Quartier des Explorateurs, la réfection de la chaussée et la création de refuges piétons avenue George V.


Au cours de cette réunion ont été aussi été mentionnés le réaménagement des Champs-Elysées, la circulation toujours très dangereuse des trottinettes, la lutte contre la mendicité agressive à proximité du rond-point des Champs-Elysées (laquelle serait en voie de réduction significative), ainsi que les stationnements gênants des voituriers dans le quartier en général et dans le secteur de la rue Robert Estienne en particulier.


La rue Robert Estienne fait d'ailleurs l'objet d'un projet de piétonnisation. Elle sera fermée en 2022. Les travaux seront réalisés en 2023. Une "concertation" sur les modalités sera organisée dans l'intervalle.


Enfin, une participante a encouragé les pouvoirs publics à sécuriser la cohabitation - aujourd'hui dangereuse - entre piétons et cyclistes qui se partagent un même espace public piétonnisé à l'occasion des opérations mensuelles "Paris Respire".


> Voir la présentation projetée en cours de réunion.


*


Retrouvez ci-dessous toutes les présentations projetées au cours des réunions plénières des différents Conseil de quartier

20220630_CDQ_Elysee_Madeleine
.pdf
Download PDF • 42.13MB

20220627_CDQ_Europe_1
.pdf
Download PDF • 36.28MB

20220627_CDQ_Europe_2
.pdf
Download PDF • 4.08MB

20220623_CDQ_Hoche_Friedland
.pdf
Download PDF • 38.87MB

20220628_CDQ_Monceau
.pdf
Download PDF • 23.71MB

20220629_CDQ_Saint_Augustin
.pdf
Download PDF • 12.60MB

20220624_CDQ_Saint_Philippe_du_Roule
.pdf
Download PDF • 39.97MB

20220701_CDQ_Triangle_d_Or
.pdf
Download PDF • 38.79MB









515 vues0 commentaire