Occupation du gymnase Roquépine : la défausse continue



J'ai saisi l'occasion du Conseil de Paris pour interpeller une nouvelle fois en séance publique l'Exécutif parisien sur l'occupation illégale du gymnase Roquépine qui dure depuis fin janvier, soit bientôt ... 6 mois !

Je regrette vivement que l'adjoint à la Maire de Paris en charge du logement, M. Ian Brossat, se contente encore d'exonérer la Ville de toute responsabilité dans cette situation inacceptable et d'en imputer la faute à l'Etat.

Pour ma part, je continuerai d'interpeller systématiquement les pouvoirs publics concernés - la Ville de Paris et l'Etat - jusqu'à ce que cette situation inacceptable pour tous - mal-logés, responsables associatifs, adhérents, riverains - trouve enfin une issue favorable.



S'abonner à la newsletter

© 2020 par Catherine Lécuyer