Fleurissement à venir du rond-point des Champs-Elysées : à juger sur place


Le rond-point des Champs-Elysées Marcel Dassault

J'ai défendu en séance de notre Conseil d'arrondissement du 23 février 2021 un vœu pour le fleurissement des parterres du rond-point des Champs-Elysées Marcel Dassault.


Pendant des décennies, les parterres ont été de véritables chefs-d’œuvre d’art floral qui faisaient la fierté des Parisiens. Lorsqu'elle était à l'Elysée auprès de son époux Président de la République, Bernadette CHIRAC fut très attentive à la beauté de ces parterres situés dans l’axe des Champs-Elysées.


Mais depuis l’installation des six nouvelles fontaines des frères BOUROULLEC, au demeurant très éloignées des fontaines d’origine, ces parterres se résument à de simples pelouses accentuant l’apparence très minérale du rond-point.


C’est la raison pour laquelle, à l’heure où est évoquée la transformation des Champs-Elysées en un “grand jardin extraordinaire”, pour un budget probablement lui aussi "extraordinaire", j’ai proposé un vœu pour que la Ville de Paris fasse à nouveau de ce rond-point un lieu d’excellence de l’art floral à la française.


Après avoir indiqué qu'un projet de fleurissement serait en cours, la majorité du 8e a voté contre ce vœu. Je le regrette pour plusieurs raisons. D'abord, ni les riverains ni les élus n'ont été informés du contenu de ce projet de fleurissement. Ensuite, voter ce vœu aurait permis aux élus du 8e d'intervenir sur ce thème en Conseil de Paris et de faire ainsi savoir à l'Hôtel de Ville qu'ils veillent attentivement au bon avancement d'un projet d'aménagement manifestement enlisé depuis de trop nombreuses années.


Pour ma part, j'y veillerai. Et je jugerai sur place.



52 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

S'abonner à la newsletter

© 2021 par Catherine Lécuyer