Démocratie locale : participer pour ne pas subir



L’intelligence collective est utile.


J’invite donc chacun à s’investir dans un Conseil de quartier ou à faire financer un projet local via le Budget Participatif.


Une instance et un outil pour améliorer le cadre et la qualité de vie près de chez soi : patrimoine, végétalisation, voirie ...


A condition de conserver une autonomie vis-à-vis de l’Hôtel de Ville.


J’y veillerai.


Participez, pour ne pas subir !


Catherine Lécuyer


("tribune" publiée dans Paris Huitième n°123 février 2021)

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

S'abonner à la newsletter

© 2021 par Catherine Lécuyer