Annulation du conseil du 8e: une situation unique à Paris & un déni persistant de démocratie locale!



Après l’annulation in extremis et sans motif valable du conseil du 8e arrondissement qui devait se tenir aujourd’hui mardi 12 mai 2020, je dénonce un déni persistant de démocratie locale et de transparence qui pose tout particulièrement problème en période de crise sanitaire.


Tout au long des 55 jours de confinement, la maire du 8e arrondissement :

  • n’a diffusé qu’une seule et unique information d’intérêt local fin avril aux administrés, aux acteurs associatifs et économiques, aux membres des conseils de quartier, et même aux élus qui sont pourtant des “relais” d’information et d’action ;

  • n’a pris aucune initiative au service des habitants du 8e, à l’instar des mairies des arrondissements voisins - dépistage, confection de masques de protection ... ;

  • et n’a pas daigné répondre aux emails de ses élus et de ses administrés à la recherche d’informations pourtant utiles en période de crise.


Au cours du conseil d’arrondissement qui devait se tenir ce mardi 12 mai, j’avais précisément demandé à pouvoir intervenir, avec le soutien d’autres élus, sur deux sujets importants pour l’arrondissement :

  • pour demander à la Maire de Paris le maintien des classes de l’école élémentaire Bienfaisance en s’opposant au projet du Rectorat d’en fermer une à la rentrée de septembre ;

  • pour demander à la Maire du 8e les mesures qu’elle compte prendre et les actions qu’elle compte mener pour améliorer l’information et les initiatives locales pendant la période de déconfinement, à défaut de l’avoir fait plus tôt.


Alors que tous, administrés comme élus, étions demandeurs d’un point de situation sur la gestion locale du déconfinement, en termes d’informations comme d’initiatives, la Mairie du 8e s’illustre une nouvelle fois de façon négative en étant le seul arrondissement de Paris à ne pas réunir son conseil d’arrondissement ! Mme la Maire aurait-elle peur de son bilan ? A l'urgence sanitaire s'ajoute ainsi une urgence démocratique locale.

LIENS

S'abonner à la newsletter

© 2020 par Catherine Lécuyer