top of page

Allée Louis de Funès : attention à l'abandon !


L'allée Louis de Funès jouxtant l'hôtel Le Collectionneur
L'allée Louis de Funès jouxtant l'hôtel Le Collectionneur

J'ai interrogé la Maire du 8e arrondissement sur l’entretien de l’allée Louis de Funès qui longe l’Hôtel Le Collectionneur au cours de notre Conseil d'arrondissement du 23 février 2021.


Une servitude de passage accordée par l’Hôtel Le Collectionneur à la Ville de Paris permet aux habitants, et en particulier aux usagers de la ZAC Beaujon, d’utiliser l’allée Louis de Funès qui longe l’hôtel entre le Boulevard de Courcelles et l’école Louis de Funès. Suivant la convention conclue entre l'Hôtel et la Ville, l'entretien de l'allée incombe au premier.


Cette allée est très empruntée quotidiennement. Mais son entretien laisse trop souvent à désirer et des problèmes d’éclairage, de saleté, ainsi que la présence de jeunes désœuvrés, sont régulièrement signalés. Tout cela, accentué par la fermeture de l’hôtel depuis des mois du fait de la crise sanitaire, contribue à un fort sentiment d’insécurité dans cette allée qui, à la nuit tombée, s’apparente à un coupe-gorge. L’épisode neigeux du 10 février a une fois de plus mis en évidence le manque d’entretien de ce passage et ses conséquences dangereuses avec des chutes sur un sol non déneigé. Le mauvais entretien de l’allée est d’autant moins acceptable qu’il s’agit d’un accès pompier qui doit toujours rester au maximum accessible.


Dans sa réponse, la Maire m'a rassurée sur l'action de suivi menée avec le Commissariat du 8e pour prévenir l'installation d'un phénomène de "bandes". Je l'en remercie. En revanche, sa réponse concernant l'entretien des espaces publics de l'allée n'était pas satisfaisante : il n'existe manifestement pas, ni à la Mairie de Paris ni à la Mairie du 8e arrondissement, de volonté politique pour mieux faire respecter l'obligation d'entretien de l'allée qui incombe à l'Hôtel Le Collectionneur. Ce double attentisme n'est pas acceptable. Je ne manquerai pas de remonter au créneau.



1 comentario


Johann Wattiez
Johann Wattiez
20 jun 2023

L'allée Louis de Funès près de la piscine Jacqueline Auriol est de plus en plus pénible et dangereuse à utiliser. Des jeunes (dont certains font plus d'1 M 80) jouent au football avec un fort engagement physique et ne s'arrêtent absolument pas de jouer quand des passants (y compris des enfants ou personnes âgés), doivent emprunter l'allée, leur envoyant régulièrement des ballons de football en pleine figure, ou les bousculant ou leur donnant des coups de coudes (ce qui m'est arrivé), dans le feu de l'action. Ce n'est pas volontaire de leur part mais ce qui est volontaire de leur part est de ne pas se préoccuper des passants. Si on veut éviter cette allée, cela oblige à un grand…


Me gusta
bottom of page